View profile

REVUE DE PRESSE BD & CARICATURE Zébra - n°8

REVUE DE PRESSE BD & CARICATURE Zébra - n°8
By Zébra • Issue #8 • View online
9 Avril 2021

Louise Michel caricaturée par Alfred Le Petit en nonne héroïque et secourable.
Louise Michel caricaturée par Alfred Le Petit en nonne héroïque et secourable.
Hommage de Paris à Louise Michel
Emile Zola et George Sand, socialistes mais bourgeois d'abord, réclamèrent la répression de la Commune et des communards, redoutant les conséquences de la révolution pour leur(s) bien(s). Bien que désarmés et inoffensifs, les Gilets jaunes ont récemment suscité la même inquiétude chez les représentants de l'Ordre chaotique bourgeois.
La sympathie pour la Commune ne va pas de soi.
La critique de K. Marx est différente ; il pensait la Commune vouée à l'échec et au massacre en raison de l'incompétence de ses chefs.
La sympathie pour la Commune ne va pas de soi. Louise Michel (1830-1905) est une des figures les plus emblématiques de ce soulèvement révolutionnaire, qui se distingue par sa sincérité et son dévouement extrême, puni par la déportation en Nouvelle-Calédonie (par souci d'égalité avec les hommes plus sévèrement punis, L. Michel réclama qu'on lui applique aussi la peine de mort (!)
Le caricaturiste A. Le Petit insiste dans sa caricature (ci-dessus) sur le dévouement de celle qui fut surnommée “la Vierge rouge”, en l'affublant d'une coiffe de nonne et la dessinant dans une posture valeureuse. Le Petit n'a pas voulu enlaidir son sujet, mais l'effet est globalement raté.
Alors que les autorités municipales parisiennes célèbrent les 150 ans de la Commune, on peut s'interroger sur la postérité des idées communardes ; Paris incarne en effet plus que jamais le pouvoir sans partage d'une petite élite oligarchique. La pureté anarchiste de Louise Michel est-elle autre chose que l'opium du peuple, laïcisé mais non moins berné ?
Zola contre la Commune
La rencontre entre Dante et Mahomet aux Enfers, illustrée par W. Blake.
La rencontre entre Dante et Mahomet aux Enfers, illustrée par W. Blake.
Hommage de "Charlie-Hebdo" à Dante Alighieri
Par l'intermédiaire de Yannick Haenel, “Charlie-Hebdo” rend hommage (dans son édition du 7 avril) au poète Dante Alighieri, célébré en Italie chaque 25 Mars comme un véritable prophète.
“Ecrit au XIVe siècle, cet immense poème théologico-existentiel vous donne la sensation qu'il s'adresse à vous, ici, tout de suite. (…)
De la part d'un hebdomadaire qui ne jure habituellement que par la sacro-sainte laïcité républicaine, l'hommage au fanatique compositeur de la “Divine comédie” est plutôt inattendu.
Dante jette en enfer tous les adversaires avérés ou supposés, vivants ou fictifs, de ses thèses philosophico-politico-religieuses fantaisistes, dont Mahomet et son gendre Ali, piliers de l'islam.
Or un éditeur néerlandais a récemment jugé plus prudent d'effacer Mahomet de cette liste infernale lors d'une retraduction de l'oeuvre de Dante.
Ce procédé de censure est assez ordinaire. Les démagogues promulguent des lois démagogiques en faveur de telle ou telle minorité religieuse ou lobby féministe pour mieux se faire élire, et ces minorités ou ces lobbys s'appuient ensuite sur ces lois pour déposer plainte devant un tribunal quand elles se sentent offensées ou attaquées.
Dante prouve que l'islam n'a pas le monopole du fanatisme. Celui-ci tient dans cet élan “érotico-mystique” (où l'intellect se confond avec le désir selon l'analyse de Y. Haenel), caractéristique des personnes dévotes ou superstitieuses qui “prennent leur désir pour la réalité”.
Notons que le fanatisme du poète italien est caricaturé dans “Roméo & Juliette” par Shakespeare. Les deux tourtereaux de Vérone sont en effet animés par un délire érotico-mystique analogue à celui de Dante.
Caricature par Zombi pour le webzine #BD & #caricature Zébra.
Caricature par Zombi pour le webzine #BD & #caricature Zébra.
Hommage de E. Macron à Napoléon
Le porte-parole de l'Elysée G. Attal a justifié ainsi la volonté du président de la République de commémorer le bicentenaire de la mort de Napoléon en grande pompe : - Napoléon est une figure majeure de l'histoire de France.
A ce compte-là les Allemands pourraient aussi bien célébrer A. Hitler, plagiaire du tyran français.
Napoléon resterait populaire parmi les Français, dont le goût pour la dictature s'étend parfois jusqu'aux dictateurs étrangers : Trostski, Staline, Mao encore récemment.
En matière de symboles, notre père de la Nation (E. Macron) n'hésite pas à faire le grand écart, puisqu'il se réclame à la fois de “Charlie-Hebdo”, symbole de la liberté d'expression, et de Napoléon qui symbolise le régime de censure policière le plus strict que la France a jamais connu.
Il faut dire que la guerre procure aux chefs d'Etat modernes, le temps d'un massacre, l'illusion d'être autre chose que des employés de banques.
Conclusion
Les peuples heureux n'ont pas d'Histoire, ils préfèrent les hommages, suivis comme il se doit de cocktails et de petits fours.
Did you enjoy this issue?
Zébra
By Zébra

Revue de presse BD & caricature Zébra hebdomadaire

In order to unsubscribe, click here.
If you were forwarded this newsletter and you like it, you can subscribe here.
Powered by Revue
Fanzine BD & Caricature Zébra : http://fanzine.hautetfort.com