REVUE DE PRESSE BD & CARICATURE Zébra n°39

#39・
REVUE DE PRESSE BD & CARICATURE Zébra
33

subscribers

73

issues

Subscribe to our newsletter

By subscribing, you agree with Revue’s Terms of Service and Privacy Policy and understand that REVUE DE PRESSE BD & CARICATURE Zébra will receive your email address.

REVUE DE PRESSE BD & CARICATURE Zébra n°39
By Zébra • Issue #39 • View online
13 Novembre 2021

Caricature par Alesha Stupin.
Caricature par Alesha Stupin.
Caricature russe
Le caricaturiste russe Alesha Stupin, vivant aux Etats-Unis, n'a pas son pareil pour caricaturer Vladimir Poutine en dompteur du peuple russe (site internet ci-dessous).
Le "Mai 68" de Tardi & Grange
A partir des souvenirs de sa compagne, Dominique Grange, incarnés par le personnage d'Elise, Jacques Tardi explique pourquoi certains “gauchistes”, quelques années après la fin de la Seconde Guerre mondiale, ont pu comparer les méthodes de la police française à celles de la Gestapo ou des SS.
La répression de la manifestation pacifique du 17 octobre 1961 (organisée par le FLN) de quelques dizaines de milliers d'ouvriers algériens bravant le couvre-feu qui venait de leur être imposé, est le déclic qui fait basculer Dominique-Elise dans une révolte idéologiquement assez confuse, compte tenu de son jeune âge. Cette rébellion trouvera dans les événements ultérieurs de “Mai 68” une occasion de s'exprimer.
C'est ici presque une théorie de “Mai 68” comme une résurgence de l'anarchie du XIXe siècle, provisoirement étouffée par deux guerres mondiales, dont les conséquences ne furent pas seulement matérielles. Le suicide des compagnons de lutte d'Elise est un des détails qui évoque les anarchistes du siècle précédent, dont le combat inégal et sans issue était parfaitement démoralisant.
La BD n'est pas sans défaut : Tardi use et abuse de sa capacité à peindre les monuments célèbres de Paris (ou de Lyon), qui est sa “marque de fabrique”. Peut-être un rappel que l'architecture de Paris a été largement conçue pour le besoin de la répression du peuple de Paris ?
En outre le ton de J. Tardi et D. Grange est trop didactique, comme s'ils voulaient écrire l'histoire authentique de “Mai 68” contre les promoteurs “bobos” de la culture soixante-huitarde.
Tardi et Dominique Grange
Caricature par Zombi pour le webzine Zébra.
Caricature par Zombi pour le webzine Zébra.
JE SUIS RICHARD
On a beau être habitué aux effets de manches et autres retournements de vestes des avocats, on est quand même un peu estomaqué par le culot de Me Richard Malka, défenseur et collaborateur occasionnel de “Charlie-Hebdo” ; celui-ci vient de publier un bouquin (“Le Droit d'emmerder Dieu”, éd. Grasset) dans lequel il prend la défense du blasphème, alors même qu'il fait partie de ceux qui défendent et protègent la “shoah” contre la caricature ou le blasphème à coups de procès.
Au demeurant le combat des philosophes des Lumières n'est pas contre Dieu, ni même contre la religion, mais contre le fanatisme et l'arbitraire de l'Etat. Or, dans les temps modernes, le fanatisme se présente principalement sous la forme la plus dangereuse du nationalisme, c'est-à-dire d'un sentiment patriotique exacerbé, pour ne pas dire encouragé par la culture.
Zébra n°95 (novembre 2021) est paru !
Did you enjoy this issue?
Zébra
By Zébra

Revue de presse BD & caricature Zébra hebdomadaire

In order to unsubscribe, click here.
If you were forwarded this newsletter and you like it, you can subscribe here.
Powered by Revue
Fanzine BD & Caricature Zébra : http://fanzine.hautetfort.com