View profile

REVUE DE PRESSE BD & CARICATURE Zébra - n°10

REVUE DE PRESSE BD & CARICATURE Zébra - n°10
By Zébra • Issue #10 • View online
24 Avril 2021

Ed. Les Arènes BD
Ed. Les Arènes BD
Coco s'épanche en BD
Dans “Pourquoi dessiner encore ?”, Coco dessine quelques-uns de ses souvenirs précédant le drame de la bande de “Charlie-Hebdo”, qu'elle rejoignit en 2008.
Histoire de détendre l'atmosphère (pesante, vu les circonstances), Coco raconte comment elle fut envoyée en mission, ou plutôt en reportage par son rédac-chef (Charb) dans une manif contre l'avortement, où elle fit semblant de prier le chapelet pour ne pas griller sa couverture.
La partie la plus pénible à lire, quand on n'a pas de préjugé politique net comme c'est mon cas, est la partie où Coco exprime son amertume du manque de soutien de différentes personnalités de gauche après le drame, d'autant plus vexant que la droite a contrario (N. Sarkozy, F. Hollande), voire l'extrême-droite (B. Netanyahou) adressa des messages de soutien à la bande décimée.
Une de "Charlie-Hebdo" par Félix (21 Avril)
Une de "Charlie-Hebdo" par Félix (21 Avril)
Marlène casse-couilles
Une fois de plus “Charlie-Hebdo” publie un dessin ambigu en Une (21 avril). Bon courage aux professeurs des écoles pour l'expliquer en cours de Liberté d'expression républicaine ! Ils vont devoir s'armer de patience.
Le talentueux caricaturiste Félix suggère-t-il que Marlène Schiappa est une casse-couilles de première, en dépit de ses nobles attributs ministériels (attributs s'écrit-il au masculin quand il s'agit d'une ministresse ?) ? Voire que le terme “casse-couilles” qualifierait parfaitement les Etats généraux de la laïcité susmentionnés (où Caroline Fourest a fait une longue intervention) ?
A moins qu'il ne s'agisse de saluer l'engagement de Mme la ministre dans la croisade contre les Mahométans, dont les épouses ne portent pas la culotte comme il est d'usage ?
Ambiguë donc, quasi “polysémique” pour parler comme un chroniqueur de “Charlie-Hebdo”, cette caricature a quand même le mérite de ne faire naître aucun soupçon d'antisémitisme.
Caricature par Peter Brooks (humour anglais intraduisible).
Caricature par Peter Brooks (humour anglais intraduisible).
Le prince Philippe ne manquait pas d'humour
Quelques semaines après avoir été vacciné contre le coronavirus, cédant à l'insistance de sa femme une dernière fois, le prince consort a passé l'arme à gauche, ratant de peu la centième marche de l'escalier de sa vie terrestre.
A défaut d'une mort naturelle, le vieux prince aura connu une mort patriotique, sur le front de l'épidémie ; il n'aura pas porté toute sa vie un uniforme pour rien.
A défaut de tenir les rênes de la monarchie, le vieux prince nourrissait plusieurs passions ; à côté de celle, plus connue, pour les chevaux et la manière de les conduire, hobby au demeurant fort peu utile comme tous les hobbies, le Duc d'Edimbourg prisait fort la caricature ; au point qu'il accepta de présider pendant vingt ans le musée de la caricature (Cartoon Museum), inauguré à la demande de l'humoriste H.M. Bateman.
Cédant au penchant britannique pour l'autodérision, le duc alla même jusqu'à ne pas décourager une exposition de caricatures sur la monarchie et les monarques britanniques (en 2006, limitée aux trois cent dernières années de règne).
Comme quoi la caricature n'est pas seulement du goût des terroristes Sans-culottes qui refondèrent la France sur des bases plus équitables que le Royaume-Uni ; les grands de ce monde ont aussi pour les caricaturistes une profonde et sincère admiration.
Cartoon Museum marks the passing of its patron, Prince Philip – downthetubes.net
Couverture de "Les Cahiers de la bande dessinée" avril-juin 2021
Couverture de "Les Cahiers de la bande dessinée" avril-juin 2021
La BD est-elle un art sacré ?
Le dernier numéro des nouveaux “Cahiers de la Bande-dessinée” est un plaidoyer vibrant pour le sauvetage du Festival international d'Angoulême, manifestation-phare menacé par la crise que l'on sait de disparition pure et simple. En effet ce festival est aux amateurs de bande dessinée ce que le pèlerinage à Lourdes est aux catholiques.
“C'est le festival-roi, alors tout le monde veut lui couper la tête.”, fait remarquer l'universitaire belge Benoît Peeters, dont la fine allusion au goût des Français pour le sang est probablement destinée à faire pièce à une longue tradition de plaisanteries françaises sur le goût des Belges pour l'argent.
Parlons-en, d'argent, justement !
-Le Festival d'Angoulême entraîna naguère la faillite retentissante de la municipalité d'Angoulême, qui n'est pourtant pas une bourgade ;
-Les auteurs et les quelques autrices qui se risquent dans ce milieu d'une extrême misogynie ne cessent de répéter que leur dur métier leur procure à peine de quoi se vêtir décemment (qui plus est les exigences des auteurs de BD dans ce domaine sont des plus restreintes) ;
-Et par-dessus le marché les éditeurs jurent leurs beaux diables que le Festival d'Angoulême assèche leurs trésoreries…
Alors on ne peut tout de même pas sauver le Festival d'Angoulême au seul prétexte qu'il permet à des universitaires de soutenir leurs thèses et à des fanatiques affamés d'autographes de satisfaire leur vice !!
par Yannick Grossetête (tome 1)
par Yannick Grossetête (tome 1)
Merci l'Humour, surtout !
“Merci l'Amour, merci la Vie !”, par Yannick Grossetête, aux éds Fluide-Glacial (deux tomes disponibles) aborde un thème rebattu, d'une manière peu originale (un strip avec chute).
Cela dit l'amour est un tel fléau social (en comparaison le coronavirus fait pâle figure avec son petit million de morts) que le combat de l'Humour contre l'Amour gagnerait à être remboursé par la sécurité sociale et Yannick Grossetête à être décoré d'une médaille quelconque, suivant la coutume.
On ne perdrait rien à échanger les épidémiologistes par des humoristes, croyez-moi (car j'ai fréquenté les deux de près).
aFistfulOfBabies.com
aFistfulOfBabies.com
Comic-strip by Reyn
Un comic-strip signé Reyn et traduit de l'américain en exclusivité mondiale !
Rubrique hebdomadaire dans le webzine BD & caricature Zébra.
Fanzine Zébra bande dessinée & caricature
Did you enjoy this issue?
Zébra
By Zébra

Revue de presse BD & caricature Zébra hebdomadaire

If you don't want these updates anymore, please unsubscribe here.
If you were forwarded this newsletter and you like it, you can subscribe here.
Powered by Revue
Fanzine BD & Caricature Zébra : http://fanzine.hautetfort.com