Voir le profil

#4 - Agrify Corp. - The future of growth

#4 - Agrify Corp. - The future of growth
Par Totem Analyse • Numéro #4 • Consulter en ligne
Aujourd'hui on vous propose de découvrir Agrify Corp, un développeur de solutions de culture haut de gamme pour le marché de l'agriculture en intérieur. Ci-dessous vous aurez le début de notre analyse, mais vous pouvez aussi retrouver directement l'analyse complète d'Agrify Corp. sur notre blog => ICI

1. Présentation
Agrify (NASDAQ: AGFY) est un développeur de solutions de culture haut de gamme pour le marché de l'agriculture en intérieur. Ils utilisent les données, la science et la technologie pour permettre à leurs clients d'être plus efficaces, plus productifs et plus intelligents sur la façon dont ils gèrent leurs entreprises. L’entreprise propose des solutions matérielles et logicielles hautement avancées et exclusives, qui ont été conçues dans le but d’aider ses clients à atteindre la plus haute qualité, régularité et rendement, au coût le plus bas possible.
Pour y arriver, ils souhaitent autonomiser une génération de cultivateurs modernes qui souhaitent faire évoluer la production végétale afin de répondre aux besoins futurs du marché. 
«Avec la technologie comme épine dorsale et la science dans notre ADN, nous aspirons à soutenir les horticulteurs du monde entier avec nos solutions révolutionnaires d'agriculture en intérieur.» - Raymond Chang
Le monde du cannabis, qu’il soit récréationnel ou médicinal, est en plein bouleversement. Les attitudes changent, les réglementations se relâchent. Et la course est lancée (au moins en amérique du nord) pour produire du cannabis de haute qualité à grande échelle.
La clé est désormais de cultiver des plantes avec la répétabilité de tout autre produit de consommation, afin de renforcer l’image de marque et inciter les clients à revenir à chaque fois. Agrify se revendique comme le pionnier dans cette nouvelle démarche. En effet, un point important que soulèvent les marques installées dans ce secteur est le fait qu’un acheteur revient généralement deux fois, mais plus rarement trois fois. Elles expliquent cela par le fait que la plante de cannabis est tellement complexe, qu’il est impossible de reproduire un même développement de la plante et donc des fleurs, dans le cadre d’une agriculture classique. De trop nombreux facteurs extérieurs viennent faire varier le résultat final (humidité, exposition au soleil à un instant différent du cycle, chaleur, taux de CO2, …). Il leur est donc impossible de garantir la même expérience à ces clients et donc à les fidéliser. Le CEO, Raymond Chang, avance le terme de “pespifiyng” de l’industrie du cannabis. Lorsque vous ouvrez une canette de Pepsi à Paris ou à New York, vous vous attendez à obtenir la même saveur, la même sensation. Agrify, souhaite offrir cette même reproductibilité et constance à ses clients producteurs.
2. CEO - Raymond Chang
Avant d’aller plus loin dans l’analyse d’Agrify, penchons nous sur le profil particulier du CEO. Raymond Chang est un serial-entrepreneur et le directeur général de NXT Ventures, un fonds d'investissement basé à Boston. Il est également conférencier sur l'entrepreneuriat à la Yale School of Management.
Il a obtenu son MBA à Yale et son master degree en administration public à la Harvard JFK School of Government. Il a fondé GigaMedia, la première société de réseau offrant de l'internet haut débit en Asie. En 1999, GigaMedia a reçu un investissement de 35 millions$ de la part de Microsoft, et en 2000, la société est entrée en bourse sur le NASDAQ et a levé 280 millions$, l'une des plus importantes introductions en bourse pour une société Internet à cette époque. En 2007, Raymond Chang fonde Luckypai, une société de téléachat en Chine et lève des financements auprès d'investisseurs tels que Lightspeed Venture Partners, DT Capital, Intel, Lehman Brothers et Goldman Sachs. En 2010, Luckypai est vendu à Lotte Home Shopping pour 160 millions$. De 2012 à 2013, il a occupé le poste de CEO de New Focus Auto, la plus grande société de service après-vente automobile sur les bourses de Hong Kong et de Taïwan (1 milliard $ en capitalisation boursière). En 2013, il a réalisé un investissement de 160 m$ avec CDH Capital, un des principaux fonds de capital-investissement chinois. 
En 2000, il a été sélectionné par FORTUNE comme l'un des 25 leaders mondiaux de la prochaine génération de moins de 40 ans, et par BUSINESS WEEK Asia comme l'un des 20 leaders de la nouvelle économie les plus influents d'Asie au 21e siècle. 
On se demande comment ce personnage a atterri chez Agrify en 2019, alors que l’entreprise avait un chiffre d'affaires encore quasi nul.
C’est un personnage très discret, et nous n’avons que très peu de documents ou d’interviews passées. Depuis l’IPO, il a commencé à se montrer et à participer à plusieurs interviews et podcasts, qu’on vous invite à écouter. Il possède 600 000 actions Agrify, ce qui en fait le plus grand actionnaire individuel déclaré, et nous rassure sur l’alignement de ses intérêts. 
Mais qu’a vu Raymond Chang dans Agrify, et que vient-il faire dans un marché non installé et encore illégal au niveau fédéral aux Etats-Unis?
“People talk about entrepreneurship so much that oftentimes I don’t see one definition of what a true entrepreneur really is. My personal definition of entrepreneurship is that it’s a process by which one identifies opportunities, provides leadership, and gathers resources to create greater economic and social values.” - Raymond Chang, CEO
3. Business
Le business d’Agrify est simple : proposer des solutions innovantes, basé sur la science, la technologie et la data, pour aider les producteurs - de cannabis dans un premier temps - à améliorer en parallèle, à la fois leurs rendements et leur constance. Cette approche est divisée en plusieurs business units :
  • Les fermes verticales (VFU) et leurs équipements
  • Un software propriétaire d’aide à la culture
  • La biosécurité
  • Un service d'ingénierie 
  • Le financement de projet
Ces diverses activités de l’entreprise ont globalement vocation à être intégrées. L’entreprise n’est pas un simple revendeur de matériel, elle souhaite proposer des solutions intégrées, et contrôlable de bout en bout. Du design de la ferme urbaine, à la construction, la fourniture des éléments, la gestion de la production via son logiciel propriétaire, et même la collecte de la data issus de ces productions.
Retrouvez la suite de l'analyse complète ici => https://totemanalyse.com/2021/06/02/agrify/
Avez-vous aimé ce numéro ?
Devenir membre pour €5 par mois
Ne manquez pas les autres publications de Totem Analyse
Totem Analyse

Analyse des datas et fondamentaux pour investir.
#recherches #analyses #datas #investissement #croissance

Vous pouvez gérer votre abonnement ici
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue