Voir le profil

#1 : Guillaume Lachénal, Résultats Mint, GameStop, Li Lu...

#1 : Guillaume Lachénal, Résultats Mint, GameStop, Li Lu...
Par Totem Analyse • Numéro #1 • Consulter en ligne
Cette semaine, nous avons fêté nos 1 an sur Twitter. L'occasion de lancer de nouvelles choses, comme une newsletter.
Nous passerons par Revue, la nouvelle acquisition de Twitter qui vient concurrencer SubStack. L'idée est simplement de synthétiser nos réflexions de la semaine, et que vous ayez la possibilité de vous y inscrire simplement. Bonne lecture.

Interview de Guillaume Lachenal, PDG de Miliboo
Il y a un an Totem Analyse n'était qu'un projet, et maintenant ça nous permet de rencontrer et discuter avec les PDG des entreprises dans lequel nous investissons. Pour cette première rencontre avec Guillaume Lachenal, président fondateur de Miliboo, on a essayé de faire les choses biens, et on n’a pas été déçu par ses réponses.
Ce qu'on retient :
  • La confirmation que le seuil de rentabilité est passée, nécessaire au modèle particulier de Miliboo - une marque à part entière - qui nécessite un certain niveau de volume (plusieurs dizaines de millions d'euros de CA) pour enfin devenir rentable en s'appuyant sur un taux de marge élevé.
  • L'utilisation de la data pour piloter tous les aspects de développement de la marque (online, ouverture de boutique, réseaux sociaux, expansion à l'étranger…)
  • L'internalisation de la logistique ne semble qu'une question de temps. Ce qui est rassurant c'est qu'ils ont déjà le savoir faire.
  • L'accélération de l'utilisation des réseaux sociaux et des influenceurs pour nourrir la croissance.
  • “Ce n'est que le début de l'aventure”
Retrouvez l'interview complète sur notre site
Focus de la semaine : Gamestop
Personne n'aura pu y échapper, la semaine a été fortement marquée par l'histoire de l'action GameStop. Ce n'est as le premier short squeeze de l'histoire, mais dans un marché (monde ?) qui semble perdre ses repères historiques, cette histoire cristallise toutes les attentions. Elle a au moins le mérite de montrer les dangers du short et que la finance n'est pas du tout amusé qu'on s'attaque à ses jouets.
Sur le sujet, on vous conseille :
Bien comprendre le corner de GameStop
Bien comprendre le corner de GameStop
Les petits porteurs deviennent un fond vautour
Cette histoire perdrait de son intérêt si elle ne faisait pas tache d'huile. À la suite de la flambée de l'action GameStop, deux phénomènes parallèles vont se produire sur un bon nombre d'actions :
  • Poussés par WallStreetBets et autres groupes de discussions, les particuliers, gonfler par le succès sur GameStop, commencent à chasser les actions les plus shortées dans le but de reproduire le mouvement.
  • Dans le même temps, les fonds shorts commencent à prendre peur et couvrent leurs positions les plus risquées - généralement les mêmes que celles visées par les chasseurs de WallStreetBets
Ces deux mouvements, associés, créés un paradigme temporaire ou tout le monde se retrouve acheteur, sur seulement quelques valeurs. L'équilibre habituel entre acheteurs et vendeurs est rompu, simplement par excès de confiance d'un coté, et excès de crainte de l'autre.
Il ne faut pas oublier que si “GameStop” a pu avoir lieu, c'est uniquement car le taux de short était exceptionnellement élevé ET que le business a surpris positivement. Cette configuration n'est pas prête à se reproduire.
Les prochaines semaines risquent d'être agitées, mais en toute logique le retour à la moyenne est inévitable sur le long terme. Le risque majeur, serait un basculement dans l'excès inverse pour corriger ce mouvement, avant de retrouver l'équilibre. Quoi qu'il en soit, on chauffe le popcorn et on reste éloigné de tout ça. On aime bien dormir la nuit.
Totem Analyse
Un nouveau paradigme s'est dévoilé en pleine lumière cette semaine, avec des petits porteurs partis à l'assaut des shorteurs en utilisant les nouveaux réseaux de communications.

Curieux de voir l'impact (ou non) que ça aura sur le futur du monde financier. https://t.co/OFxjnRISEO
Mint - OPA et publication du CA annuel 2020
Value ⚖️💰
Publication #Mint $ALBUD du jour

- CA TTC : 76,2M€ / HT MB / 120 k clients.
- 14% sur Energie (c'est énorme !)

Avec cette MB exceptionnelle pour ce type d'activité, l'Ebit 2020 devrait se situé plus haut que mon estimé/ autour de 3,6M€

L'accent est mis sur l'accélération https://t.co/XAbKoRc9sV
Deux événements important pour Mint cette semaine : le résultat de l'OPA par EODEN et la publication du chiffre d'affaires annuel.
À l'issue de l'OPA (à 10€), Mercure Énergie détient 59,1% du capital de Mint. Le seuil des 90% n'est pas atteint et Mint restera donc coté, en attendant la suite des évènements. Première bonne nouvelle. Mais dans la foulée, ils ont relancé un 2ᵉ round au même prix, pour ceux qui auraient loupé cette “offre en or”.
Quelques jours plus tard, le groupe a publié, comme attendu, un CA annuel en forte hausse (76,2M€ contre 45M€ en 2019, soit +70%). Nous retenons principalement le chiffre de 120 000 abonnés énergie à fin décembre. Nous nous rapprochons donc extraordinairement de la barre des 140 000 abonnés que nous estimons représenter le prix qu'offre EODEN en achetant Mint à 10€/action. Sachant que la croissance du nombre d'abonnés ne ralentit pas, ça laisse songeur.
MAJ de notre suivi des abonnés Mint énergie
MAJ de notre suivi des abonnés Mint énergie
La planche à billet fait chauffer la planète
Cette année fut historique sur bien des aspects. C'était notamment la plus chaude jamais enregistrée. L'impact que ce réchauffement aura sur nos sociétés à moyen terme sera énorme, et il faut avouer que voir comment le monde a réagi et gère les choses pour un virus, ça laisse rêveur sur la capacité à gérer de manière mondiale les causes et conséquences du réchauffement climatique entre autres.
Neil Kaye
Global monthly temperature between 1851 and 2020 compared to average for 1850-1900. This uses the latest version of HadCRUT5 showing many recent months more than 1.5°C above pre-industrial values.
#dataviz #globalwarming #climatechange https://t.co/e60NA6OWY5
Découverte de Li Lu, le Chinois qui gérait l'argent de Charlie Munger
Un Tweet nous a fait découvrir un investisseur qui nous était inconnu : Li Lu. Sa vie est assez atypique.
Né en Chine, Li Lu survit dans sa jeunesse à un séisme mortel puis devient un des leaders des étudiants des manifestations anti-corruption et de réforme de la place Tian'anmen. À cause de ça, il doit quitter la Chine et part étudier aux USA. Il fondera ensuite le fond d'investissement Himalaya Capital Management, dont Charlie Munger en est un investisseur, mais aussi « mentor et bon ami » de Li Lu. Le fond aurait généré depuis 1998 un rendement annuel de 30% et gère aujourd'hui environ 10 milliards de $.
Son mantra est : “des informations exactes et complètes”, il veut tout savoir du CEO notamment. Cette philosophie devait plaire à Charlie Munger car Li Lu gèrera pendant un temps les finances personnelles de Charlie.
Li Lu est régulièrement cité pour prendre la tête d'une large portion du portefeuille d'investissement de Berkshire Hathaway quand Warren Buffett partira à la retraite (a priori, jamais).
Totem Analyse
" Être un investisseur 'value' signifie que vous regardez la baisse potentielle avant de regarder la hausse potentielle.
Avant de devenir investisseur, vous devez vous demander comment vous pouvez échouer dans ce jeu.
Il existe toutes sortes de façons d'échouer. "

/\ Li Lu /\
Avez-vous aimé ce numéro ?
Devenir membre pour €5 par mois
Ne manquez pas les autres publications de Totem Analyse
Totem Analyse

Analyse des datas et fondamentaux pour investir.
#recherches #analyses #datas #investissement #croissance

Vous pouvez gérer votre abonnement ici
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue