Voir le profil

React Hebdo #87: Edition Spéciale - Histoire et rétrospective 2021

React Hebdo #87: Edition Spéciale - Histoire et rétrospective 2021
Par Sébastien Lorber • Numéro #87 • Consulter en ligne
Bonjour à toi cher lecteur, et très bonne année! 🎉
Je profite de cette fin d'année pour t'envoyer une édition spécial plus personnelle. Je pense envoyer ce type d'édition de temps en temps, probablement une fois par trimestre 🤔?
Pour cette première, on va surtout parler des origines de cette newsletter.
Cette newsletter est un de mes projets “indie hacking” dans lequel je m'investis très sérieusement (peut être un peu trop 😂). J'essaie de construire ce projet avec toi, en public, de manière transparente, alors n'hésites pas à me donner ton avis. Tu peux me répondre directement à cet email: je réponds à tout le monde 😉
Comme tu vas le voir, ce projet me prend beaucoup de temps et n'a rapporté que 4050€ depuis le début via le sponsoring. Ca n'est pas rentable, mais j'ai bon espoir d'arriver à l'équilibre l'année prochaine.
Si tu souhaites m'aider à atteindre mes objectifs, le plus beau cadeau de Noel que tu puisses me faire c'est de recommander la newsletter autour de toi. Cela a un réel impact: parfois un simple témoignage sur Twitter conduit à des dizaines de nouveaux abonnés!

Mon parcours
J'en profite pour te parler de mon parcours, et pourquoi j'ai créé cette newsletter 😉 je raconte un peu ma vie alors n'hésites pas a sauter cette section si tu es pressé 😏.
Avant 2014, j'étais un développeur Scala/Java, et je détestais JavaScript 😂 et je regardais ceux qui utilisaient Node.js d'un air méfiant.
Dans ma startup, je m'occupais principalement du backend Scala. En 2013, nos développeurs frontend avaient du mal à architecturer l'app en Backbone + JQuery, et j'ai commencé à les aider. Fin 2013, on a décidé qu'il valait mieux tout ré-écrire. On a hésité entre AngularJS et React. En tant que développeurs Scala, avec un background en programmation fonctionnelle, React nous parlait.
En bref, j'utilise React depuis Janvier 2014 😱. Au début, c'était pas simple: pas de state manager, pas de context (du moins, pas officiellement 😏). En 2014, j'ai créé un state manager Atom-React: c'était comme Redux mais en moins bien 😂 je suis quand même fier d'avoir eu le time-travel debugging avant Redux (video).
Début 2017, je suis passé freelance. J'ai commencé à aider un ami (CTO de startup) qui avait besoin d'une app mobile: une bonne occasion pour apprendre React-Native. J'ai aussi rejoint Alqemist, un collectif de freelances (principalement Ruby) avec lequel on à fait quelques beaux projets React et React-Native.
Rapidement, j'ai commencé à chercher des missions de conseil, et je me suis rendu compte que c'est pas si facile. Malgré mes compétences et mes contributions open-source, personne ne me connaissait en France. Je suis plutôt discret, je ne participe pas souvent à des conférences ou meetups: il faut, que je trouve quelque chose qui me corresponde pour travailler mon personal branding.
Vers l'été 2019, j'ai commencé à produire du contenu: je commente l'actualité React chaque matin sur LinkedIn, en Français, pour avoir une audience locale. LinkedIn est souvent en retard par rapport à Twitter, et il y a toujours quelque chose à commenter. Ca a plutôt bien marché: j'ai commencé à recevoir des propositions pour des missions de conseil.
J'ai lancé la newsletter en Février 2020 (1ère édition). Grâce à mon activité LinkedIn, j'ai eu près de 500 abonnés dès le début.
J'avais un plan d'action, mais ce tweet est venu tout chambouler 🤪 j'ai commencé à travailler en freelance pour Facebook sur Docusaurus. C'est pas tous les jours qu'on à l'occasion d'être payé pour travailler sur un projet open-source populaire, encore moins par Facebook (ça fait bien sur mon CV non? 😏). Cette collaboration devait durer quelques mois, mais durera finalement bien plus longtemps.
J'ai arrêté mon activité de conseil, mais j'ai décidé de conserver la newsletter et d'essayer d'en faire un projet autosuffisant. Au pire, avoir une audience locale me sera toujours utile un jour.
Fin 2020, j'ai commencé à convertir ma newsletter en threads Twitter (1ère édition), afin de développer une audience internationale. J'ai reçu de nombreux témoignages positifs et décidé de continuer.
La newsletter en 2021
Vision
Ma proposition de valeur reste inchangée: faire gagner du temps aux développeurs React professionnels qui connnaissent déjà React et ont besoin de se tenir à jour sur l'écosystème.
J'essaie de me différencier de mes gros concurrents américains avec des commentaires plus pertinents, une meilleur connaissance de l'écosystème React, et une mise en avant des tendances et signaux faibles.
Je ne me facilite pas la tâche: je préfère avoir une audience plus petite mais très qualifiée.
Stats
Début 2021:
  • ReactHebdo: 1357 abonnés
  • ThisWeekInReact: 0 abonnés
  • Twitter: 4246 followers
Fin 2021:
  • ReactHebdo: 2352 abonnés (+995)
  • ThisWeekInReact: 1945 abonnés (+1945)
  • Twitter: 12571 followers (+8325)
Mon analyse:
  • La newsletter en Français grossit lentement mais surement (+20/semaine, je compte améliorer ça)
  • La newsletter en Anglais a bien démarré (1ère édition fin Octobre 2021 avec 1000 abonnés), et grossit bien plus vite (+100/semaine)
  • Mon compte Twitter a explosé (+160/semaine)
J'ai aussi créé récemment une newsletter LinkedIn: 5500 abonnés en 2 semaines 🤪 incroyable tout mon réseau a été invité, mais je pense qu'il y a beaucoup de bruit: des abonnés en doublon, ma famille, des recruteurs… LinkedIn ne donne aucune information sur cette audience: on est coincé sur leur plateforme.
Format
Le format a un peu évolué:
Je sais pas si c'est vraiment mieux qu'avant? 🤷‍♂️ N'hésites pas à me dire ce que tu en penses.
J'aimerais mettre plus d'images mais Gmail tronque très facilement les emails trop long, alors je ne peux pas mettre à la fois beaucoup d'images et de textes.
J'aimerais aussi inclure des articles moins récent (evergreen), mais je ne sais pas trop sous quelle forme.
Organisation
Au début, je faisais ma veille au fil de l'eau et le weekend, et j'écrivais la newsletter + le thread twitter les lundis.
Au final, j'ai décidé de me consacrer sérieusement à ce projet, avec une limite de 2 jours par semaine.
Je concentre maintenant ma veille sur une seule journée pour ne pas être distrait les autres jours. Je suis abonné à plein d'autres newsletters, et j'utilise beaucoup les filtres Twitter (j'ai créé une liste Twitter avec des comptes intéressants). C'est un peu chaotique, mais ça marche.
Planning habituel:
  • Lundi 9h-13h: veille superficielle, je survol le contenu et sauve tout ce qui semble pertinent dans Pocket
  • Lundi 14h-19h: j'ajoute les liens les plus pertinents dans la newsletter, lectures approfondies et brouillon de newsletter
  • Mardi 9h-13h: mise au propre
  • Mardi 14h-16h: création du thread Twitter
  • Mardi 16h-17h: dernière relecture et traduction en Anglais
  • Mardi 17h: envoie des 2 newsletters et du thread Twitter
  • Mardi 17-19h: activités de promotion, marketing, divers…
On dirait pas comme ça, mais cette newsletter prend beaucoup de temps 😅 et cela a donc un impact direct sur mon chiffre d'affaire de freelance. C'est pour ça que je cherche à rendre cette activité viable sur le long terme.
A noter que cela inclus le temps de curation et de lecture, pendant lequel je suis assez distrait et j'ai tendance à lire des articles qui ne sont pas tous liés à React 😂
A mon avis, 2 jours c'est beaucoup trop: je passe beaucoup de temps sur des détails que tu ne remarques probablement pas. Je culpabilise aussi si je manque un lien pertinent. Il faut que j'applique mieux la loi de Pareto et essaie de réduire à 1 jour par semaine (comme au début).
Sponsoring et ROI
Tu as du remarquer: il est possible de sponsoriser la newsletter avec une annonce d'emploi ou un produit.
J'ai une préférence pour les offres d'emplois: une belle offre est un contenu pertinent pour mon audience. Le cas typique: une startup qui recrute un dev React-Native paie 400€ pour avoir une annonce pendant 4 éditions. Cela peut sembler beaucoup, mais c'est assez similaire aux tarifs pratiqués par mes gros concurrents américains.
Cette newsletter m'a rapporté 4050€ HT en 2021.
Fais le calcul et tu comprendras sans doute que ça n'est pas du tout rentable 😅 mais j'ai de plus en plus de demandes de sponsoring, et je compte aussi commencer à sponsoriser la version en Anglais. A court terme mon MRR devrait passer au dessus de 1000€/mois.
Ma newsletter a conduit à 2 recrutements réussis de 2 développeurs React-Native via le sponsoring (budget de 800€ HT). Cela me rassure quant à la viabilité du projet, et la capacité à convaincre de nouveaux sponsors!
La newsletter en 2022
J'ai reçu beaucoup de retours positifs sur cette newsletter, et je pense que le “produit” plait à l'audience cible.
Je compte continuer à m'investir dans cette newsletter 2 jours par semaine. Je suis persuadé de pouvoir rendre ce projet viable.
Mon objectif est de continuer à faire grossir les 2 newsletter, attirer des sponsors de qualité et atteindre 20k de CA avant fin 2022.
Il va falloir passer à la vitesse supérieur, redoubler l'effort sur le marketing et m'améliorer significativement sur l'acquisition de nouveaux abonnés.
J'aimerais aussi proposer un service de recrutement spécialisé sur les profils React. Je pars du principe qu'un candidat préfèrera me parler à moi plutôt qu'a un chasseur de tête lambda qui n'y connait rien à React, donc pourquoi pas tenter quelque chose? Seul problème: c'est une activité qui prend beaucoup de temps 😅.
Autres projets
Je vais continuer à travailler sur Docusaurus en 2022, ça sera un bon sujet pour une prochaine édition spéciale 😉. Mon planning pour 2022 est donc déjà bien chargé.
J'ai d'autres projets en cours, qui n'avancent pas beaucoup par manque de temps.
Pourquoi pas créer un cours ou une formation? Honnêtement je ne sais pas trop sur quoi? Je connais beaucoup de choses, mais pas toujours en profondeur. Peut être sur Expo et le cross-platform.
ThreadMotion.com permet de convertir des threads Twitter en vidéo via Remotion. Je n'ai pas encore sorti le MVP, je me suis rendu compte que j'allais avoir besoin de 3D pour rendre ces vidéos vraiment attractives, alors je me forme actuellement sur React-Three-Fiber.
Coté lecture, je viens de terminer How to Take Smart Notes et je compte investir dans un “second cerveau” 😂 ça devrait m'aider à rédiger du meilleur contenu à l'avenir.
Musique
Je profite de cette édition spéciale pour finir en musique.
Je suis fan de musique électroniques depuis 20 ans (surtout deep , progressive house, techno…). Pour cette première on vais rester soft, on va attendre un peu pour la musique de bunker 😉.
Une bonne occasion pour faire découvrir quelques artistes Français que j'aime bien, à voir absolument en live:
Bonne année et à bientôt 👋
Avez-vous aimé ce numéro ?
Sébastien Lorber

Chaque semaine, je t'envoie les nouvelles les plus pertinentes pour un(e) dev React et React-Native ouvert d'esprit.

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
Lambda Scale - SIRET 82951115300027