Tout ce que vous devez savoir sur "Welcome Place" - Updates #8

#11・
2.38K

abonnés

12

éditions

Abonnez-vous à ma lettre

By subscribing, you agree with Revue’s Conditions d'utilisation and Politique de confidentialité and understand that Les lettres de RoohSavar will receive your email address.

RoohSavar
RoohSavar
Bonjour,
En 2009, quand je suis arrivé en France en tant que réfugié politique, j'ai dépensé des centaines d'euros pour appeler ma famille en Iran. Plusieurs semaines plus tard, je me suis rendu compte que certains services étaient dix fois moins chers.

Le 28 février, Kat Borlongan, ancienne directrice de la French Tech et actuelle directrice d'impact chez Contentsquar, m'a envoyé un message WhatsApp : “Salut Rooh. Est-ce que je peux faire quelque chose pour les réfugiés d'Ukraine et d'ailleurs ?”. Nous nous sommes rapidement mis au téléphone. Nous avons réalisé qu'il y a beaucoup d'entreprises qui veulent être utiles dans cette situation, mais elles ne savent pas comment. Après 15 minutes de discussions téléphoniques, Kat a proposé de créer une place de marché qui regroupe des solutions pratiques pour un réfugié : un cours de langue en ligne, une aide juridique, des offres d'emploi, etc. J'ai pensé à mes expériences en tant que nouvel arrivant il y a 13 ans et j'ai pensé à d'autres services essentiels tels qu'une carte SIM, un compte bancaire, une solution de logement durable, etc.
Le 1er avril, SINGA et ses partenaires ont organisé une audition des candidats à l'élection présidentielle française sur les questions d'immigration. J'y ai rencontré Caroline Span, l'ancienne directrice du MedNum, une entreprise sociale qui a développé le site refugies.info pour le gouvernement français. J'ai discuté avec elle du projet pour connaître son point de vue d'expert. Quelques semaines plus tard, elle nous a rejoints.
Ainsi, Welcome Place a vu le jour.
De nombreuses personnes ont partagé avec nous leurs précieuses connaissances et expériences : Odile Beniflah avec sa grande expérience avec Meetup et Duolingo, Hamze Ghalebi le fondateur de Remotion & Remolab, Benoît Hamon l'ancien ministre français de l'économie sociale et solidaire et l'actuel PDG de SINGA Global, Guillaume Capelle le cofondateur de SINGA, Maureen Alma Sigliano, ancienne vice-présidente de Western Union, Tangui Friant, cofondateur de Cardashift, Duc HA DUONG le président du Passerelles numériques, Sarah MacRae, experte en FinTech et en inclusion financière pour les personnes immigrées, Thomas Bajas de Founders Future, ma très chère amie juriste Delphine Lambert, et bien d'autres.
Nous avons commencé à rassembler autour de la table plusieurs acteurs : Salesforce, Creatella, Cardashit, Mirakl et bien sûr SINGA avec ses 10 ans d'expérience en innovation sociale sur l'immigration. Depuis, une trentaine d'autres ont manifesté leur intérêt à nous rejoindre d'une manière ou d'une autre. (Leurs noms seront annoncés le 20 juin, journée internationale des réfugiés).
Maintenant que vous connaissez l'histoire de Welcome.Place, laissez-moi vous expliquer ce que c'est.
Quel est le problème que nous résolvons ?
Lorsque les personnes immigrées arrivent dans un nouveau pays, elles ne savent pas où trouver leurs besoins et à qui faire confiance. Par exemple, ils dépensent entre 70 et 200 euros par mois rien que pour téléphoner à leur famille restée au pays. En 2009, lorsque je suis arrivé en France en tant que réfugié, j'ai dépensé des centaines d'euros pour appeler ma famille au pays. Quelques semaines plus tard, je me suis rendu compte que certains services étaient dix fois moins chers. Les solutions sont fragmentées et peu pratiques.
Quelle est notre solution ?
Welcome.Place sera une place de marché curative et sélective. Sur notre plateforme web, chaque nouvel arrivant peut accéder à des services de valeur tels qu'un numéro de téléphone local, un compte bancaire, des solutions de formation et d'apprentissage ou même une offre d'emploi, rapidement et à un prix équitable. Welcome.Place donne aux personnes réfugiées un accès rapide et direct à ces services essentiels.
Quel impact voulons-nous créer ?
Nous voulons aider les personnes réfugiées sans réseau, sans aucune familiarité avec leur société d'accueil. L'inclusion économique et sociale des nouveaux arrivants et des personnes réfugiées prend normalement 5 ans. Elle est très coûteuse pour la personne comme pour la société. Nous voulons réduire cette période d'inclusion à seulement 1 an.
Quel est notre objectif ?
L'objectif de Welcome.Place est de faciliter et de promouvoir l'inclusion sociale et économique des personnes immigrées. Notre objectif est de fournir un service qui s'adresse à 3 millions de personnes réfugiées de l'Ukraine mais aussi d'ailleurs, d'ici la fin de 2023.
Notre offre concerne 3 phases principales :
  • Installation grâce au Welcome Package qui contient :
1- une carte cadeau/prépayée qui leur permettra d'acheter des produits et services auprès de nos partenaires gratuitement ou à un prix équitable. Ils peuvent également recevoir des dons via cette même carte.
2- Une carte SIM avec 100 Gig d'internet.
3- Une assurance responsabilité civile qui les protégera contre les accidents imprévus.
  • Intégration donnera accès à des cours de langue, à des compétences pratiques telles que le coding ou la peinture, à la mise en réseau ou à la recherche de nouveaux amis grâce à notre algorithme de matching, leur permettre d'aider d'autres personnes (un professeur syrien peut aider des étudiants français à apprendre l'arabe).
  • Inclusion. Grâce à Welcome.Place, les nouveaux arrivants peuvent trouver des offres d'emploi durables mais aussi créer leur propre activité professionnelle dans toute l'Europe comme par exemple SINGA avec plus de 20 programmes entrepreneuriaux de Start In Europe (avec le soutien de la fondation Visa), ou pourquoi pas à Station F.
La marketplace sera ouverte aux entreprises, aux ONG et aux particuliers qui souhaitent participer à la vie sociale et économique de toute personne immigrée.
Quelques dates clées :
Le 18 mai
Welcome Place fait partie des 10 nominés de Cardashift. Deux gagnants recevront 1 million d'euros en crypto-monnaies pour changer le monde. Cardashift a identifié 250 projets à fort impact dans le monde entier et en a présélectionné 10. Nous présenterons Welcome Place le 18 mai sur Twitch à la communauté Cardashift. Ils sélectionneront le meilleur projet. Vous êtes également invités à cette séance pour nous soutenir. Si vous voulez voter et investir en crypto, c'est par ici : Cardashift - Welcome Place
Le 20 juin 
À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, nous lancerons officiellement Welcome.Place et commencerons à inscrire les personnes réfugiées sur la plateforme.
Le 15 septembre
Nous lancerons Welcome Package notre 1er produit avec notre prestigieux partenaire. Soyez patients ! Nous vous dévoilerons bientôt l'identité de cet acteur majeur du secteur de la finance qui s'engage dans l'inclusion. :)
N'hésitez pas à m'écrire en réponse de ce mail si vous voulez participer à cette aventure.
Suivez-nous sur les réseaux :
Aidez-nous à faire en sorte que les nouveaux arrivants ne revivent jamais les mêmes expériences que j'ai vécues il y a 13 ans !
Amicalement,
Rooh
Moi, tout juste arrivée à Paris en novembre 2009
Moi, tout juste arrivée à Paris en novembre 2009
Vous chercher encore de quoi à lire ?
SINGA ; une néo-banque qui partage du capital social - Rooh Savar
L'immigration, un levier de croissance et d'innovation mal activé en France
SINGA ; 10 années passées, des dizaines d’autres à venir
Épisode Rooh Savar : « Je suis un outsider, dans tous les sens du terme »
Research: Why Immigrants Are More Likely to Become Entrepreneurs
Avez-vous aimé ce numéro ? Oui Non
RoohSavar
RoohSavar @Rooh_Savar

Je vous écris ici de #immigration, #innovation, #média, #géopolitique.
Je suis #entrepreneur #journaliste, #auteur, fondateur @Welcome Place | @Jahan Info - Station F | & Lettres Persanes & @Thinkestan & | Président @SINGA |ex blogger @Rue89.

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Created with Revue by Twitter.
Paris