Désormais 12 ans ici parmi vous - Update de Rooh Savar - #05

#8・
2.38K

abonnés

12

éditions

Abonnez-vous à ma lettre

By subscribing, you agree with Revue’s Conditions d'utilisation and Politique de confidentialité and understand that Les lettres de RoohSavar will receive your email address.

RoohSavar
RoohSavar
#Entrepreneur #journalist, #writer, Founder @Jahan Info - Station F | & Lettres Persanes & @Thinkestan & @SINGA Ventures | President @SINGA |ex blogger @Rue89

Désormais 12 ans ici parmi vous
Bonjour
Bonjour” c'était le seul mot que je savais dire en français à mon arrivée un trois novembre pluvieux, il y a 12 ans. J'avais 26 ans. Le mois de novembre est en effet l'anniversaire de mon arrivée En France.
Vivre l'exil à 26 ans était assez dur à gérer. À cet âge, on n'a pas encore une personnalité solide pour faire face à la violence du déclassement mais on a suffisamment de bagages personnels et professionnels pour résister face à ce changement brutal et ne pas accepter la réalité de sa nouvelle vie, en vain.
Mes 5 premières années se sont écoulées à gérer ce traumatisme. Les restes, à rebondir et créer une nouvelle voie.
Rooh Savar
"Bonjour" c'était le seul mot que je savais dire en français quand je suis arrivé en France il y a 12 ans jour pour jour.
#EXILE https://t.co/shduaWEfC8
"L’Iran, déçu mais debout" disponible en précommande
Photo by Davood Maeili - SINGA
Photo by Davood Maeili - SINGA
Qu'en est-il de Benoît Hamon ?
Comme vous le savez probablement, je suis engagé sur les questions d’immigration mais exclusivement au sein de l'association SINGA dont je suis président.
Vous êtes nombreux à me demander quels sont les derniers changements au sein de SINGA, notamment sur l'arrivée de Benoît Hamon et Fatemeh Jailani. Je vous promets que la prochaine fois, vous aurez le droit à quelques infos de coulisses. Mais en attendant, je vous invite à lire et à regarder les articles et les interviews suivants :
Comment avoir accès à ce qui est caché derrière les infos
J’ai cofondé en 2019, aux côtés du grand journaliste international Pierre Haski, mais aussi d’Olivier Lebel et Sonia Hamnane la start-up Jahan Info. Grâce à l'intelligence artificielle, Jahan Info aide ses clients à anticiper les enjeux politiques et géopolitiques dans des contextes complexes. De nombreuses institutions françaises mais aussi des entreprises ayant des activités à l'international nous ont fait confiance.
Nous avons inventé le moyen le plus efficace pour la transition digitale des besoins de veille stratégique des entreprises et des institutions internationales.
Sur la base de la masse de données récoltées et triées par nos outils, nos experts effectuent des analyses et des études sur-mesure pour nos clients. De l’analyse géopolitique aux études de marché, nos services de Deep Consulting permettent aux organisations travaillant sur les enjeux internationaux d'approfondir leurs connaissances sur un dossier précis.
Accompagné dès la naissance de notre projet par Station F, l’organisation France Digitale nous a sélectionnés pour figurer sur leur mapping annuel des start-up françaises de l’IA.
Grâce à l'IA, <Jahan Info/> aide ses clients à anticiper les enjeux politiques et géopolitiques dans des contextes complexes.
Et si on vous offrait une excellente assistance d'écriture H/24 ?
Journaliste et analyste des relations internationales, je vous partage dans cette newsletter mes principales occupations, à savoir l'innovation dans les médias ainsi que la géopolitique et les questions migratoires.
Avec une équipe de génies en intelligence artificielle spécialisée dans les médias, j'ai constitué RS Inception. Il s'agit d'un startup-studio spécialisé dans la conception et la production de médias digitaux 4.0 “powered by AI”.
L'article ci-haut (en anglais) a été rédigé par un algorithme d'assistance d'écriture de RoohSavar Inception Studio. Nous avons demandé à l'algorithme d'écrire sur l'avenir du journalisme compte tenu de la montée de l'IA. Nous n'avons fait que quelques modifications mineures dans l'ordre des paragraphes. À l'exception des deux phrases “Comment ça marche ?” au milieu de l'article et “conclusion” à la fin, toutes en gras, nous n'avons rien ajouté.
Certains d'entre vous peuvent être sceptiques quant à ce type d'application de l'IA. Mais croyez-moi, cela peut être le meilleur progrès jamais réalisé dans le journalisme, à condition que ce type d'algorithme soit entre de bonnes mains. D'ailleurs, ce tournant majeur est déjà en marche grâce aux scientifiques et aux ingénieurs. Nous avons besoin que plus de journalistes en fassent partie.
Pour aller plus loin, je vous invite à lire et à écouter aussi :
A lire, à écouter et à regarder :
Avant de vous dire “à très vite”, voici quelques propositions qui vous feront du bien aux oreilles, aux yeux et aux cerveaux ! :)
Podcast à écouter :
Je vous invite à écouter chaque matin la chronique géopolitique de Pierre Haski (secondé parfois par Anthony Bellanger) sur France Incer du lundi au vendredi à 8h17 en direct ou, comme moi, en podcast sur votre appli de podcast préférée.
À mon avis, c'est le meilleur podcast géopolitique qui a pour le but projeter la lumière sur les actualités internationales dans toutes leurs complexités. Pierre Haski est l'un des rares journalistes internationaux capables d'analyser à la fois l'influence de la Chine aux quatre coins du monde mais aussi le rôle indéniable des nouvelles technologies de rupture dans la géopolitique.
J'écoute aussi régulièrement IdeaCast de Harvard Business Review. J'ai trouvé cet épisode particulièrement inspirant.
Il s'agit d'une discussion avec Noubar Afeyan, le cofondateur et président de la société Moderna (l'inventeur du vaccin de la Covid-19). Il est fondateur et CEO de Flagship Pioneering, un holding à l'origine de plus de 300 entreprises et labo de l'innovation dans l'industrie médicale à travers du monde. Émigré arménien, il fait du plaidoyer sur “migration-led innovation”.
Article à lire :
Le constat est curieux : le poids des immigrés sur le total des auteurs scientifiques est le même en France qu’aux USA et au UK. Tandis que le poids des inventeurs étrangers dans les brevets déposés par les entreprises et d’autres organisations françaises reste beaucoup plus limité.
Extraits :
“Nous savons que les immigrés du monde entier sont plus susceptibles de créer des entreprises par rapport aux populations locales, mais nous disposons de peu d'éléments pour comprendre pourquoi. Une nouvelle étude suggère que la personnalité de ces personnes - en particulier leur tendance à prendre des risques - pourrait être un facteur caché. Ces résultats ont des implications pour les investisseurs, qui pourraient vouloir fournir des services adaptés aux besoins des entrepreneurs émigrés, notamment des visas et des conseils juridiques, et pour les décideurs politiques, qui pourraient vouloir étendre leur soutien au-delà du petit groupe d'entrepreneurs internationaux en phase de croissance qui sont généralement la cible des programmes de visas d'entrepreneuriat et des organismes de promotion des investissements.”
Livre à lire :
Découvrez grâce à ce livre ce que l'esprit musical a à nous apprendre sur l'innovation.
Série à regarder :
À très vite,
Rooh
Livre : "L'Iran, déçu mais debout" désormais en précommande - participez ! | Rooh Savar
Avez-vous aimé ce numéro ? Oui Non
RoohSavar
RoohSavar @Rooh_Savar

Je vous écris ici de #immigration, #innovation, #média, #géopolitique.
Je suis #entrepreneur #journaliste, #auteur, fondateur @Welcome Place | @Jahan Info - Station F | & Lettres Persanes & @Thinkestan & | Président @SINGA |ex blogger @Rue89.

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Created with Revue by Twitter.
Paris