Voir le profil

C'était mieux avant

Infolettre de Poirpom
C'était mieux avant
Par Poirpom • Numéro #1 • Consulter en ligne

La Valse des Anciens
La Valse des Anciens
Un gimmick. Une rengaine que j'ai sur Twitter. Pas de grande idée derrière. Un simple clin d'œil au passéisme.
Revue est l'outil qui m'a donné envie d'envoyer une infolettre il y a quelques années: un truc simple et bien fichu au rendu agréable.
J'ai essayé différents outils. Revue reste mon premier amour. J'y reviens avec plaisir. C'était mieux avant, donc.
Cette simplicité bien ficelée se paye (un peu) mais je peux à nouveau me permettre cette dépense — j'ai un job depuis janvier.
Pour vous, ces changements ne changent rien:
  • cette infolettre reste gratuite et à fréquence irrégulière;
  • vous pouvez vous désinscrire à tout moment si vous la jugez intrusive ou sans intérêt;
  • votre opinion et vos suggestions m'intéressent toujours (mais vraiment). Pour les exprimer, il vous suffit de répondre à ce mail ou de gazouiller. Merci à celles et ceux qui s'y risquent d'ailleurs. Liens, GIF, commentaires: c'est toujours agréable de recevoir une bafouille.
Ma ligne de conduite n'a pas bougé: faire court, agréable à lire et sympathique à découvrir. 95% du temps, j'échoue: c'est trop long, mal écrit ou pas folichon. Mais j'y retourne. Par plaisir. À ce sujet, je vous conseille la lecture de l'article du New York Times, In praise of mediocrity. L'auteur y fait l'éloge du plaisir de faire pour le plaisir, non pour la recherche d'excellence et d'expertise.
Cette édition trop bavarde fait exception à la règle susnommée — faire court. La semaine prochaine, tout devrait rentrer dans l'ordre. Ou pas. 🤷
En hommage au gimmick thématique de la semaine, une sélection de vieilleries encombre ce mail.
Dans cette édition:
  1. des rayons
  2. des fouilles
  3. des carreaux
Jetez un coup d'œil au rétroviseur.
______
Early Experiments with X-Rays
______
______
Avez-vous aimé ce numéro ?
Poirpom
Par Poirpom

Une chouette infolettre, envoyée de temps en temps.

Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
Nantes, à deux pas d'un 🐘