Voir le profil

Reparlons mobilités !

Philippe
Philippe
Bonjour toi, comment vas tu ?
Mon dernier mail à propos des mobilités, sauf erreur, remonte à décembre. C'est loin.

Depuis, une guerre a commencé et on se rend compte de notre dépendance au pétrole, mais aussi on saisit l'importance des transports et des déplacements. Des personnes qui pensaient pouvoir échapper à cela doivent se déplacer, se réfugier d'autres pays. Des avions augmentent leurs heures de vols pour éviter l'Ukraine, la Russie. Le prix de l'essence à la pompe augmente.
Le prix de la taxe carbone, qui n'a jamais existé, est atteint. Mais comme il n'y a pas de taxe carbone, cela n'aide pas à financer la nécessaire transition écologique. Eric Vidalenc résume bien le problème : il faut choisir les alternatives ou subir.
La voiture électrique n'est pas la solution
Le premier problème de la voiture n'est pas son carburant, mais l'espace qu'elle occupe, qui empêche d'autres mobilités. Cela est vrai en ville comme à la campagne. C'est vrai pour les humains mais aussi pour le déplacement des autres animaux.
Narno (Arnaud) 🚲 🕹️ 👨‍💻 🍻
Qu'elle soit thermique ou électrique la place occupée par la voiture individuelle reste un problème.
#bancars https://t.co/eLhA3exWeM
Il convient donc de réduire la place de la voiture.
« Pensez à covoiturer », « prenez les transports en commun » : de nouveaux messages obligatoires sur les publicités automobiles
Le vélo à assistance électrique est la solution ?
Rouler en vélo électrique est-il écologique ?
Et puis, une bonne nouvelle, quand même
De plus en plus de jeunes refusent de prendre l’avion « pour leurs loisirs »
C'est tout pour aujourd'hui. J'ai comme idée que je ne devrais pas tarder à te reparler de ce sujet ;-) Passe un bon week-end !
Philippe
P.S. : Aide involontaire par ses partages pour la rédaction de ce mail : Martine et Céline. Et, évidemment, le robot Flint que j'ai calé sur la mobilité.
Avez-vous aimé ce numéro ? Oui Non
Philippe
Philippe @pcouzon

Il y a une crise climatique et mettre des individus dans des 🍽 n'aide pas. Revue de liens climatiques et antispécistes. Parce qu'il faut décarboner nos vies et créer une société qui respecte les individus sentients, humains ou non. Objectif : 2TeqCO2/an. Ce n'est pas atteignable avec des voitures individuelles.

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Created with Revue by Twitter.