Voir le profil

Fwd : La campagne électorale en Véganie

Philippe
Philippe
Bonjour,
Comme la dernière fois que Florie m'a écrit, je te forwarde. Si tu aimes, tu peux le faire aussi…
Bonne lecture !
Philippe

———- Forwarded message ———
De : Florie
Date: jeudi 24 février 2022 à 13:37
Subject: La campagne électorale en Véganie
To: Philippe
Bonjour Philippe,
Poutine a lancé ce matin l'attaque contre l'Ukraine. Je suis collée au poste radio. J'ai du mal à travailler alors, comme tu m'avais demandé de te faire un petit topo de la campagne électorale en Véganie, je m'y attele.
Il faut d'abord que je te parle de nos institutions législatives. Il y a effectivement quelques différences avec ce que tu connais.
Tout d'abord, en préambule, tu l'imagines, c'est extrêmement choquant pour nous que seuls les humains soient représentés dans vos institutions alors que les lois votées s'appliquent à tous. Notre fonctionnement est autre et, comme tu le sais, nous avons plusieurs chambres dans notre système législatif.
3 chambres
La première, l'Assemblée législative humaine (ALH), est, comme son nom l'indique, là pour élaborer les lois avec des humains. Elle est élue. Cela ressemble sans doute un peu à ce que vous avez.
Mais les 2 autres chambres, qui contrôlent et corrigent les textes, peuvent aussi être à l'origine de projets de lois. L'exécutif, chargé des affaires courantes et de l'application des lois, lui, fait parfois des “suggestions de lois”. Les lois en préparation font donc la navette entre les 3 chambres.
La deuxième chambre est l'Assemblée législative pour les sentients (ALS). Les humains qui la composent sont tirés au sort pour représenter les intérêts des animaux non-humains en tant qu'individus. Dans les débats qu'il peut y avoir, certains voudraient pouvoir étendre le champ de la sentience aux robots, arguant qu'ils risquent d'être sentients plus rapidement que nous le pensons.
Je dois t'avouer que je ne sais pas quoi en penser. Autant, c'est normal que la pie qui vient se poser de temps en temps sur mon balcon ait son représentant à l'ALS, autant j'ai du mal à imaginer que mon robot-aspirateur ait son propre porte-parole. Et puis, on pourrait aussi imaginer que des robots soient même des porte-paroles un jour. Est-on prêt à avoir une Assemblée qui ne serait pas composée seulement d'humains ?
La troisième chambre est l'Assemblée des espèces et des écosystèmes (AEE). Elle est composée d'universitaires élus par leurs paires et représentent différentes disciplines.
L'AEE est maintenant là pour s'assurer que les intérêts des espèces et des écosystèmes sont sauvegardés et que cela va dans l'intérêt de tous. Mais quand l'exploitation des animaux non-humains a été stoppée, c'est l'AEE qui a décidé de modifier les écosystèmes fermiers et a déterminé les périodes transitoires, les échéances. C'est donc elle qui a permis les plus grandes avancées lors de la constitution de la Véganie, même si elle a maintenant plus un rôle conservateur de contrôle.
Pour autant, c'est aussi d'elle que partent les projets de loi pour l'attribution de territoires à des espèces particulières, dont l'espèce humaine, et elle détermine comment des territoires peuvent être autorisés à la colonisation par les humains, et sur quelle période. En effet, si on peut avoir besoin d'espèces de bois rares, de ressources végétales ou minières, qu'on ne trouve qu'en des endroits particuliers, il ne s'agirait pas de mettre en danger les équilibres écologiques !
Bref, tu dois penser que ça fait beaucoup d'assemblées, mais je me suis laissé dire que vous aviez en France aussi une Assemblée, un Sénat, un Conseil économique social et environnemental, un Conseil constitutionnel… Tu vois, ce n'est pas si différent.
En tout cas, cela ne t'étonnera pas de savoir que c'est grâce au travail des 3 assemblées que nous avons fini par remettre en cause les larges routes et les voitures, qui nous semblent totalement absurdes maintenant, et dont je te parlais dans le premier mail que tu as publié. Il fallait concilier les intérêts de tout et de tous.
Les élections
Je voulais te parler de la campagne électorale, qui sera certainement chamboulée par la situation en Ukraine, mais il fallait bien avant que je te fasse un topo sur notre système politique.
Je n'ai pas parlé de la Justice, mais elle est évidemment indépendante et, puisque tu vas être curieux : oui, des procureurs et avocats peuvent s'auto-saisir, dans les limites légales évidemment, pour défendre des animaux non-humains. L'aide juridictionnelle est pour tout le monde.
Bref, cette année, on renouvelle d'un tiers chaque assemblée, mais la campagne publique n'a vraiment lieu que pour l'ALH. L'ALS est un tirage au sort et l'AEE se passe dans les facultés et instituts avec plutôt une culture du consensus.
La campagne électorale
Je commence un peu à être longue alors je ne vais pas te parler aujourd'hui des différents programmes, qu'ils soient de gauche ou de droite mais juste te rendre compte de la teneur des débats.
Comme partout ailleurs dans le monde, se posent les questions de la satisfaction des besoins fondamentaux, de la possibilité pour chacun de s'épanouir, de la contribution sociale.
Il est facile de taxer les humains, mais qui doit payer les systèmes de protections divers quand c'est fait pour d'autres espèces ? Il y a ceux qui veulent concentrer les ressources produites par les humains pour les humains, d'autres qui considèrent que l'existence même des individus des autres espèces est une contribution suffisante de leur part.
La société évolue aussi, des questions sociétales peuvent aussi se poser à mesure des avancées scientifiques et techniques. Je pense notamment à l'intégration des systèmes informatiques et organiques, que ce soit pour les humains ou les animaux non-humains. Dans les sociétés spécistes, on ne parle que de transhumanisme mais, qu'arrivera-t-il lorsqu'on pourra greffer des systèmes informatiques à des animaux et qu'on pourra donc analyser leurs émotions, leurs souhaits ?
C'est une chose d'avoir un gorille qui vient signer dans une commission pour dire ce qu'il pense de telle proposition, comme cela s'est produit encore le mois dernier, mais c'en sera une autre qu'une truite puisse vocaliser dans une langue compréhensible.
Comme avec les robots, cela pourrait aussi modifier le fonctionnement de l'Assemblée législative pour les sentients. Aura-t-on un jour, dans quelques décennies, une Assemblée législative DES sentients ?
Nous subissons aussi les problèmes du monde : la chute de la biodiversité et le réchauffement climatique sont là. Même si, en Véganie, notre impact est faible, voire positif, nous devons contribuer au développement du vivant, à travers le développement des sciences et de la recherche, l'aggradation des différents territoires, l'établissement de normes et donc d'une culture et d'une société durables, et partager ces savoirs et bonnes pratiques a minima. Mais notre devoir de solidarité ne peut pas se limiter à cela.
Allons-nous devoir élargir les territoires humains, pour permettre l'accueil de plus de réfugiés humains, ou devons-nous conserver ces zones pour les sentients non-humains qui arriveront ? Dans les zones humaines, partagées avec les animaux liminaires et domestiques, il est facile de gagner de la hauteur, mais jusqu'à quand pour que les effets négatifs ne soient pas supérieurs aux effets positifs ? Et si nous augmentons la population dans les zones non humaines, comment rester dans la sauvegarde d'écosystèmes et garder un équilibre pour la biodiversité, sachant que c'est partout en mouvement ? L'histoire de la Véganie a commencé avec les refuges, il n'est pas possible d'en faire abstraction.
C'est tout pour aujourd'hui, j'ai quelques amis à rencontrer cet après-midi avant la manifestation en soutien au peuple ukrainien. Prends soin de toi.
Florie
Avez-vous aimé ce numéro ? Oui Non
Philippe
Philippe @pcouzon

Il y a une crise climatique et mettre des individus dans des 🍽 n'aide pas. Revue de liens climatiques et antispécistes. Parce qu'il faut décarboner nos vies et créer une société qui respecte les individus sentients, humains ou non. Objectif : 2TeqCO2/an. Ce n'est pas atteignable avec des voitures individuelles.

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Created with Revue by Twitter.