Fwd: Des nouvelles de Véganie

#13・
38

éditions

Abonnez-vous à ma lettre

By subscribing, you agree with Revue’s Conditions d'utilisation and Politique de confidentialité and understand that La petite newsletter de Philippe will receive your email address.

Philippe
Philippe
Bonjour lectrice, lecteur !
Ce mail est un peu différent des précédents. Je te fais suivre un mail que j'ai reçu de Florie. J'espère qu'elle nous donnera d'autres nouvelles !
Philippe

———- Forwarded message ———
De : Florie
Date: dim. 2 jan. 2022 à 19:19
Subject: Des nouvelles de Véganie
To: Philippe
Bonjour Philippe,
Je te lis depuis quelques semaines et je suis assez surpris des nouvelles que tu donnes. Ici, en Véganie, la situation semble bien meilleure que chez toi.
Par où commencer ?
Le climat, déjà. La consommation de tous étant végétale, notre impact en gaz à effets de serre, est bien moins important que dans les pays occidentaux. Nous avons plus de temps que vous pour transformer notre modèle énergétique.
La biodiversité, ensuite. Chez toi, les chats nuisent à la biodiversité dans les campagnes. C'est à la fois délirant mais compréhensible dans votre contexte. Pourquoi en avez-vous autant ? J'ai l'impression que votre problème c'est un peu vous n'avez que quelques types d'animaux non-humains dans vos familles, surtout des chats et des chiens. Nous vivons et prenons soin de bien d'autres animaux, aussi bien à la campagne qu'en ville !
Nos forêts couvrent des surfaces plus grandes que les vôtres. C'est un bon refuge pour les chevaux et autres herbivores. Tous les animaux n'ont pas leur place en ville.
J'ai encore du mal à comprendre vos systèmes routiers, d'ailleurs. Comment les hérissons, crapauds, poules, coqs, chèvres, moutons ou chats peuvent traverser vos routes et rues si vous roulez à vive allure avec des véhicules automobiles vive allure ? Je n'ai pas l'impression que vous cherchiez à les protéger.
Et, surtout, comment les troupeaux de buffles, chevaux, bovins, hardes de biches, meutes de loups ou familles de renards peuvent-ils se déplacer dans les plaines entre vos champs si vous entrecoupez tout de routes ?
Je ne voulais pas être trop longue. À bientôt peut-être,
Florie
P.S. : Photo d'un trek recent…
Avez-vous aimé ce numéro ? Oui Non
Philippe
Philippe @pcouzon

Il y a une crise climatique et mettre des individus dans des 🍽 n'aide pas. Revue de liens climatiques et antispécistes. Parce qu'il faut décarboner nos vies et créer une société qui respecte les individus sentients, humains ou non. Objectif : 2TeqCO2/an. Ce n'est pas atteignable avec des voitures individuelles.

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Created with Revue by Twitter.