Voir le profil

OzmozLetter #19 : oser, vivre, découvrir

Hello les enthousiastes du quotidien, j'espère que vous profitez des beaux jours ces derniers mois! O
OzmozLetter #19 : oser, vivre, découvrir
Par Thomas • Numéro #19 • Consulter en ligne
Hello les enthousiastes du quotidien,
j'espère que vous profitez des beaux jours ces derniers mois! On aura au moins eu cette chance avec ce confinement d'avoir au moins ce temps plus que correct pour pointer au pire notre tête à la fenêtre et pour certains la chance de profiter de jardins et autres terrasses.
Maintenant, j'espère que vous pouvez également profiter à nouveau de cette liberté presque retrouvée et d'autres petits bonheurs qui ont dorénavant une saveur différente. Cette histoire de se rendre compte de quelque chose qui nous manque après l'avoir perdu pour se rendre de son importance, toussa toussa.
Belles (re)découvertes !
Thomas

Troisième humanité, un livre très raccord
Sans le faire exprès, je me suis retrouvé à lire ce livre qui vu le contexte de pandémie ne pourra que résonner dans votre tête. Je ne vous en dis pas plus si ce n'est que c'est le premier volume d'une trilogie. Sachez juste aussi, si vous ne connaissez pas, que Bernard Werber est un auteur que j'affectionne particulièrement rien que pour les Thanatonautes (aussi une trilogie) qui a bouleversé ma façon de voir ma vie au quotidien.
Auteur de science-fiction et notamment du livre “Les fourmis”, Werber a l'art de nous immerger, de nous faire ressentir de belles émotions tout en ayant un style d'écriture très facile à lire. Le tout en construisant de nombreux liens entre ses romans qui donnent une dimension savoureuse à son univers. Un univers qui vous amènera à coup sûr à vous poser des questions et peut-être voir les choses autrement.
Troisième Humanité - Bernard Werber - Babelio
Un papa qui se pose (trop ?) de questions
Emmanuel est un papa très touchant qui évoque ses nombreux doutes en tant que parent. Il n'hésite pas à expliquer à quel point il adore ses enfants mais aussi que d'avoir des enfants peut être très énervant voire déprimant par moments de par l'énergie qu'ils peuvent nous prendre. Car oui, avoir des enfants c'est un merveilleux cadeau de la vie mais c'est parfois aussi un enfer et on juste envie de tout envoyer balader pour rester poli.
Vous verrez également que Fabrice, l'animateur, avec toute sa bienveillance amenée avec brio, permet à Emmanuel, empêtré dans ses doutes s'excusant presque de respirer, de se rendre compte que ce qu'il a construit et la façon dont il l'évoque est inspirant pour chacun d'entre nous.
Je vous avouerai que je me suis beaucoup reconnu en lui. Non pas par ses histoires (quoique) mais dans sa façon de vivre les choses car j'étais il n'y a pas si longtemps que cela cet Emmanuel qui doute énormément. J'espère pour ceux qui doutent aussi que cet épisode vous permettra de vous rendre compte qu'oser est la meilleure des choses à faire pour avancer! Et pour que votre vie soit celle dont vous rêvez, vous n'avez pas à demander la permission à qui que ce soit, c'est à vous d'agir et tant pis si ça ne plait pas aux autres.
Comment se remettre d'une humiliation publique mondiale
Tout le monde l'a vu et n'a pu rester indifférent face à cet évènement du car des footballeurs français en Afrique du Sud en 2010. Déjà 10 ans où ces joueurs ont été traités de gamins de merde (sans doute à raison pour certains) et l'entraineur d'incapable de gérer son équipe. Comment peut-on tourner la page quand on est cet entraineur après une pareille humiliation mondiale ?
Comme souvent ces histoires d'Hommes me passionnent face à de tels évènement et notamment par leurs réactions pour faire face à l'évènement ou la suite d'évènements en question.
Alors oui on parle de foot, on est d'accord. Mais ça n'empêche que ça m'a donné l'envie de lire son livre “Tout seul” et que son témoignage peut aider à relativiser.
10 ans de Knysna : Raymond Domenech, "J'ai mis deux ans à m'en remettre"
Et vous, votre façon de courir ?
Vous savez que je me suis rendu compte que je ne vous avais même pas encore partagé le podcast Nakan dans lequel je suis intervenu en octobre 2019 avec l'ami Bertrand Soulier pour parler de minimalisme. On essaie du mieux que l'on peut et de ce que l'on a appris depuis nos débuts avec ces chaussures de course à pied un peu particulières, de donner des conseils sur la manière d'aborder cette façon de courir un peu différente. Non pas qu'elle soit mieux ou moins bien qu'une autre. Juste différente. Depuis les choses n'ont pas tellement changé si ce n'est que de par ma campagne profonde, j'ai fini par opter pour des chaussures aux semelles un peu plus épaisses. Certes avec un peu moins de sensations directes mais pour courir en forêt, je me suis rendu compte que c'était nécessaire.
Ce changement de chaussures a d'ailleurs été évoqué cette semaine lors d'échanges sur les nouvelles chaussures de John sur Twitter avec la participation de Bertrand. Des pistes pour vous aider à (mieux ?) choisir vos chaussures minimalistes :-)
Thomas Dubois
@BertrandSoulier @6_clicks Voilà le résultat (#merrell vapor glove 4 @ 500km en 5-6mois) et en rouge #merrell trail glove 5 (0km). Les trail ont une semelle un peu plus épaisse, on ressent moins les sensations mais pour du trail c'est bcp adéquat. Avec le recul, les vapor sont plus citadines. Et encore... https://t.co/585jzww9Xb
Osez découvrir quand vous allez courir
Juste un peu de boue
Juste un peu de boue
Si vous voulez connaitre l'histoire de cette photo, je vous invite à vous rendre sur mon compte instagram où je vous expliquerai pourquoi mon envie de découverte m'a joué des tours ! Et la conclusion (non évoquée) sera que ce n'est pas grave, je continuerai à découvrir ces sentiers même boueux !

De nouvelles sensations
INXS - New Sensation
INXS - New Sensation
Je ne résiste pas de terminer cette OzmozLetter après vous avoir parlé de minimalisme avec ce titre tellement raccord avec le sujet. Comme d'habitude, je ne doute pas qu'il vous donnera la patate notamment si vous l'écoutez en courant! Si vous aimez, abonnez-vous et écoutez toujours en courant la playlist Ozmoz.be : Bonne humeur et enthousiasme que je mets à jour fréquemment et qui ravira vos oreilles.
Si vous voulez m'encourager, un petit pouce ci-dessous sera le bienvenu. Et au plaisir d'évoquer avec votre quotidien et vos retours liés à cette newsletter en réponse à cette OzmozLetter ou sur thomasdubois.net.
À bientôt !
Avez-vous aimé ce numéro ?
Thomas
Par Thomas

Améliorez votre quotidien, votre bien-être et votre parentalité.

Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue