Quel(s) tracker(s) S&P 500 choisir pour un investissement DCA réussi?

#3・
2.03K

abonnés

15

éditions

Abonnez-vous à ma lettre

By subscribing, you agree with Revue’s Conditions d'utilisation and Politique de confidentialité and understand that Les analyses de Nathanaël will receive your email address.

Les analyses de Nathanaël
Quel(s) tracker(s) S&P 500 choisir pour un investissement DCA réussi?
Par Nathanaël Dumortier • Numéro #3 • Consulter en ligne
Warren Buffett voudrait qu’après sa mort, sa fortune soit investie à 10% en obligations d’états, et 90% en trackers S&P 500. L’oracle considère en effet qu’un ETF répliquant l’indice américain constitue le meilleur placement possible pour un particulier.
Génial, mais lequel acheter? Il existe plusieurs dizaines de trackers sur le S&P 500, et pour corser les choses, ils possèdent tous des caractéristiques différentes.
Certes, et cette newsletter est justement là pour défricher cette jungle pour vous ; vous n'avez rien à faire (sauf lire).

Défrichons dans la joie et l'allégresse !
Défrichons dans la joie et l'allégresse !
En gros, on peut répliquer le S&P 500 de 3 manières différentes :
  • La réplication “Market Cap Weighted”
  • La réplication “Equally Weighted”
  • La réplication “Fundamentally Weighted"
1. Le tracker S&P 500 "Market Cap Weighted"
Le S&P 500 Market Cap Weighted est la version basique de l'indice américain. Il opère une pondération par capitalisation boursière, c'est-à-dire qu'Apple pèsera plus lourd que Tupperware.
Le tracker iShares S&P 500 (IE0031442068) réplique les 505 plus grosses sociétés américaines. Son panier d’actions est constitué en majorité des “big caps” bien connues comme qu'Apple, Microsoft, Amazon, Facebook, JP Morgan, Berkshire Hathaway, Johnson & Johnson, Alphabet (Google), Exxon Mobil, etc.
Il existe une pléthore d'ETFs répliquant le S&P 500 par capitalisation boursière, mais la version d'iShares est celle qui regroupe à la fois les frais les plus bas et la meilleure liquidité.
Le Ishares S&P 500, Excellent Tracker De Moyen Terme
2. Le tracker S&P 500 "Equal Weighted"
Ici, toutes les sociétés du S&P 500 sont mises sur un pied d’égalité, avec une pondération égale, qui s’élève à 0,2% chacune. Les mastodontes comme Apple, Amazon, Microsoft, Meta ou Netflix n'y sont donc pas plus représentées que les plus petites sociétés inclues dans l'indice.
C'est une stratégie qui a des avantages par rapport à la réplication basique car le risque que le cours des actions des grosses sociétés technologies surévaluées soit mis sous forte pression est ici complètement dilué.
Il n'existe qu'un seul tracker de ce type sur le S&P 500 : il s'agit du Xtrackers S&P 500 Equal Weight (IE00BLNMYC90).
Tracker S&P 500 Equal Weight : Pourquoi Il Vaut Mieux Investir Sur Cette Version
3. Le tracker S&P 500 “Fundamentally Weighted"
L'ETF RAFI US 1000 pondère le poids de ses 1000 participations selon des critères bien précis de cash flows, ventes, dividendes, et valeur comptable. Et il le fait pour chaque société composant le tracker.
Cette stratégie a été backtestée par Research Affiliates, et il a été découvert qu'entre 1962 et 2004, elle avait surperformé de 2% par an la méthode pondérée par capitalisation boursière ! (Market Cap Weighted).
Ici aussi, il n'existe qu'un seul ETF de ce genre accessible en Europe : l'Invesco FTSE RAFI US 1000 (IE00B23D8S39).
L'ETF RAFI US 1000, Peut-Être La Meilleure Manière D'Acheter Le S&P 500
Conclusion
Le 3ème tracker (“Fundamentally Weighted") surperforme le 2ème tracker (“Equal Weighted”), qui lui-même surperforme le 1er tracker (Market Cap Weighted). Je vous laisse en tirer votre propre thèse d'investissement.
Avertissement : Les informations contenues dans cette analyse ne sont pas des conseils d’achat. Par conséquent, l’auteur ne pourra être tenu responsable en cas de pertes sur le(s) produit(s) concerné(s). Tout investissement comporte des risques de pertes.
Avez-vous aimé ce numéro ?
Nathanaël Dumortier

Investisseur à moyen/long terme et fondateur de transactionbourse.com. Mes ressources sont gratuites.

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue