Voir le profil

👊 📣 Un automne confinĂ© mais pas rĂ©signĂ© !

Revue
 
 

Sororité en circuits courts

23 novembre · NumĂ©ro #4 · Consulter en ligne

La newsletter qui active l'égalité femmes·hommes sur les territoires
! Par Maud Raffray, activatrice d'égalité femmes·hommes


Depuis la rentrée, mon agenda professionnel s'est considérablement densifié.
Est-ce le contexte général qui accélÚre la prise de conscience et aide à comprendre que l'égalité femmes-hommes est un levier de transformation puissant et nécessaire, y compris à l'échelle des territoires ?
Est-ce l'empĂȘchement Ă  poursuivre leurs activitĂ©s -pour les structures du spectacle vivant- qui offre l'opportunitĂ© aux Ă©quipes d'ouvrir ce « dossier » jusqu'alors relĂ©guĂ© au 2nd rang (ou +) ?
Est-ce les promesses Ă©lectorales de villes non sexistes, villes Ă©galitaires, villes inclusives
 qui commencent Ă  ĂȘtre traduites concrĂštement par les municipalitĂ©s ?
Sans doute la conjugaison de tout ça, et d'autres choses encore.
En tous cas, le constat est là : j'ai de plus en plus de travail, et du travail rĂ©munĂ©rĂ©. Pourquoi donc cette prĂ©cision ? Parce que ce n'est pas un dĂ©tail quand il s'agit d'Ă©galitĂ© femmes-hommes. Parlez-en dans la sphĂšre militante : du travail, il y en a toujours eu, et il y en aura sans doute encore pendant (trop) longtemps ! En revanche, du travail considĂ©rĂ© comme « professionnel » (qualificatif dont on pourrait discuter longtemps), donc rĂ©munĂ©rĂ©, par des organisations publiques ou privĂ©es, pas trĂšs grandes, pas trĂšs puissantes, pas internationales, ni mĂȘme parisiennes
 mais qui apportent une contribution essentielle Ă  leurs territoires, eh bien ça, c'est une dynamique sinon nouvelle, au moins en cours d'accĂ©lĂ©ration. Et moi, ça me rĂ©jouit de le constater et de le faire savoir (on ne sait jamais, ça pourrait en encourager d'autres 😉) ! Sans compter qu'Ă  quelques jours du 25 novembre, journĂ©e internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, je ne me plaindrai pas de sentir ma dĂ©termination confirmĂ©e et renforcĂ©e. Parce que la tĂąche reste immense !
Comme tout ça ne me laisse pas beaucoup de temps pour écouter des podcasts, de la musique, ou regarder des films, j'ai décidé de compenser (un peu) en faisant une sélection 100 % audiovisuelle (ou presque) pour cette nouvelle édition de Sororité en circuits courts.
Bonne écoute, bon visionnage !

Mon coup de coeur
Une rubrique libre, pour le plaisir du partage ! Clip, film, bouquin, agenda

Karimouche - Princesses (Clip officiel) ft. Flavia Coelho
Karimouche - Princesses (Clip officiel) ft. Flavia Coelho
Penser
Une rubrique pour alimenter sa réflexion, affuter ses arguments et préparer son passage à l'action sur les sujets d'égalité femmes·hommes, à l'échelle locale.
A l'occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, c'est l'occasion de (re)voir Jusqu'à la garde, film de Xavier Legrand gratifié de 4 César(s) en 2019. Disponible en VOD. Bande-annonce ICI. Indispensable.
Pari(s) du genre est un programme de recherche initiĂ© par un collectif de chercheuses pour explorer Ă  Paris les apports du genre comme cadre de comprĂ©hension, comme outil d’évaluation des politiques publiques et comme dimension de l’expĂ©rience urbaine.
Il s'articule autour de quatre dimensions :
  • une (re)lecture genrĂ©e des statistiques publiques
  • une analyse des politiques urbaines conduites Ă  Paris, Ă  Barcelone et Ă  Berlin
  • une exploration sensible de la situation parisienne des femmes et en particulier de leur rapport aux espaces publics et Ă  la mobilitĂ©
  • une approche des modes de rĂ©sistances fĂ©ministes.
Ce site passionnant et inspirant (coucou les villes qui ambitionnent de devenir “non sexistes” 😉) compte plusieurs ressources audiovisuelles, dont Toute chose Ă©gale par ailleurs, un documentaire de Anne Jarrigeon (2018, 60 minutes). Disponible ICI
Agir
Une rubrique pour découvrir des actions de terrain concrÚtes et inspirantes, à dupliquer ou adapter sur son propre territoire !
Nancy (et ailleurs). Urbaines, une série webdocumentaire qui questionne la place des femmes dans l'espace et l'art urbain.
9 Ă©pisodes de 7 Ă  15 minutes pour dĂ©couvrir comment les femmes expĂ©rimentent, osent, inventent, contestent, s'affirment
 pour se rĂ©approprier l'espace urbain. Instructif et vivifiant. Un beau projet d'Ă©ducation populaire.
Série réalisée en 2018 par l'association nancéienne Yaka Focus, avec le soutien de l'Université de Lorraine.
GenĂšve. Public·ques ! invite Ă  une balade chorĂ©graphiĂ©e Ă  la fois collective et intime pour interroger la place des femmes dans l’espace public. Équipé·es de casques audio, quatre-vingt spectateurs et spectatrices sont emmené·es par deux danseuses, un musicien et vingt complices, au long d’un parcours dans le centre-ville de GenĂšve.
Entre performance, happening et expĂ©rience radiophonique, le spectacle se vit autant qu’il se regarde.
Proposé les 6 et 7 mars 2021 par le Festival Les créatives en partenariat avec la Ville de GenÚve, dans le cadre du plan Objectif zéro sexisme dans ma ville.
Rencontrer une activatrice de territoire
Une rubrique pour découvrir une femme (ou un collectif de femmes) qui bouge(nt) les lignes à l'échelle locale.
Entretien vidéo réalisé par et pour les Rencontres de Films en Bretagne - oct. 2020.
Entretien vidéo réalisé par et pour les Rencontres de Films en Bretagne - oct. 2020.
Estelle Robin You. Productrice, membre du conseil d'administration et référente du chantier Egalité femmes-hommes de La Plateforme, PÎle régional cinéma et audiovisuel des Pays de la Loire.
Son leitmotiv : faire sauter le double plafond de verre subi par les femmes qui exercent des métiers du cinéma (plafond de genre) en région (plafond géographique) ! Chiche ?!
Agenda
Ma sélection culturelle pour la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes : Conférence-chantée du Hall de la chanson : la violence contre les femmes dans les chansons. Mercredi 25 novembre en direct sur Zoom à 16h, sur inscription. Dans le cadre du Festival Transversales de l'Université de Rennes 2.
Festival Les Créatives en Suisse, reconfiguré, évidemment. Avec une belle offre de podcasts à la clé. Actuellement le meilleur festival féministe européen !
Ma sélection (en lien direct avec cette newsletter) : le Podcast Une ville à soi, avec MarylÚne Lieber, qui a dirigé une recherche-action pour GenÚve dans le cadre de son plan OZSV (Objectif Zero Sexisme dans ma Ville). Enregistré le jeudi 26 novembre 2020, disponible ensuite en replay.
RĂ©sOvilles, centre de ressources politique de la ville Bretagne – Pays de la Loire, organise un cycle numĂ©rique pour poser la question du genre, des espaces publics et de son amĂ©nagement dans les QPV :
  • Une mise en DĂ©bat. Genre et espace public dans les quartiers politique de la ville. Comment intĂ©grer la question du genre dans l’amĂ©nagement et la conception des espaces publics ? Le mercredi 2 DĂ©cembre en direct sur YouTube (rediffusion disponible), avec Claire Hancock et Corinne Luxembourg, gĂ©ographes.
  • Les Pitchs. ExpĂ©riences et initiatives inspirantes. Du 4 au 18 DĂ©cembre, dĂ©couvrez une Ă  deux expĂ©riences par semaine dans des interviews de 15 min. Avec : CIDFF 49 Programme “TouteSport”, “OĂč sont les filles” Lorient, Les cours de rĂ©crĂ©ation non genrĂ©es Ă  Rennes MĂ©tropole et Saint-Brieuc, “Les mardis au fĂ©minin” Le Marsoin, La cafĂšte des femmes de Bellevue Ă  Nantes.
Mon actu
Une rubrique-fenĂȘtre sur ma vie pro d'activatrice d'Ă©galitĂ© femmes·hommes ! Zoom sur un projet, une action, une offre de services

Les deux formations prĂ©vues en novembre sont complĂštes 👍 mais il reste quelques places disponibles pour les deux journĂ©es de dĂ©cembre que j'animerai en binĂŽme, dans le cadre du programme expĂ©rimental « EgalitĂ© femmes-hommes : les clĂ©s pour agir au quotidien », conçu pour les entreprises adhĂ©rentes de l'AFDAS, en particulier les entreprises culturelles.
  • Le 15 dĂ©cembre en prĂ©sentiel Ă  Nantes : « Girls Rock ! », une journĂ©e dĂ©diĂ©e au dĂ©veloppement de son pouvoir d'agir, pour les professionnelles de la culture (artistes ou non).
  • Le 17 dĂ©cembre en distanciel : « Communication sexiste
 pas mon genre ! Vraiment ? », une journĂ©e dĂ©diĂ©e aux professionnel·es de la communication culturelle (mais pas que).
Et pour finir, un rappel : mon appel Ă  contributions pour m'informer des lieux (surtout des lieux !) et Ă©vĂ©nements fĂ©ministes en rĂ©gion est toujours en cours, contactez-moi en commentaires ou mp sur LinkedIn đŸ™â€ïž
Avez-vous aimé ce numéro ?
Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue