Voir le profil

đŸ€¶đŸŒđŸ€¶đŸœđŸ€¶đŸżđŸŽ„ Du baume au corps, au coeur et Ă  l'Ăąme sous nos sapins !

Revue
 
 

Sororité en circuits courts

21 dĂ©cembre · NumĂ©ro #5 · Consulter en ligne

La newsletter qui active l'égalité femmes·hommes sur les territoires
! Par Maud Raffray, activatrice d'égalité femmes·hommes


Bon, soyons honnĂȘtes : on est nombreux.ses Ă  avoir besoin de repos en prenant congĂ© des bruits du monde. En tous cas, moi, OUIIIII! đŸ˜«
C'est pour ça que j'ai optĂ© pour une Ă©dition la plus lĂ©gĂšre possible (Ă  tous points de vue). Par Ă©gard pour nos cerveaux, nos corps et nos cƓurs Ă©prouvĂ©s et saturĂ©s par cette annĂ©e 2020.
Mais l'idĂ©e, c'est pas non plus de se recroqueviller ni de renoncer ! 🙅
Alors, pour vous (me) ressourcer, j'ai eu envie de montrer que territoire et circuit court ne riment pas avec entre-soi, indifférence ou rejet du reste du monde. Et que sororité rime avec soin et sollicitude pour tou.tes les autres et le vivant.
Retisser les liens. Entre le passĂ©, le prĂ©sent, et le futur. Entre les humain.es, (d’)ici et (d’)ailleurs. Entre les humain.es et le vivant, sous toutes ses formes.
Mais me voilĂ  dĂ©jĂ  en train de dessiner mes vƓux ♄ pour l'an 1 de cette nouvelle dĂ©cennie !
Revenons donc au temps prĂ©sent de cette fin d'annĂ©e : je nous souhaite de trouver les voies (sous le 🎄ou ailleurs 😉) pour prendre soin de nos vulnĂ©rabilitĂ©s, reconstituer nos forces et nous faire du bien !

Mon coup de coeur
Une rubrique libre, pour le plaisir du partage ! Clip, film, bouquin, agenda

Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte Radio TempĂȘte
Cette semaine, j'ai co-animĂ© ma derniĂšre journĂ©e de formation de l'annĂ©e avec Christelle Delarue, la vibrante et crĂ©ative PrĂ©sidente des Lionnes ♄ et fer de lance du #MeToo de la Pub. Neuf professionnel.les de la communication culturelle venu.es apprendre et Ă©changer sur la communication non sexiste. đŸ‘đŸŒ
Coup de cƓur pour cette webradio musicale 100% femmes, personnes transgenres et non-binaires, dĂ©couverte grĂące Ă  l'une des participantes ! đŸ™đŸŒâ™„ïž Style : musiques actuelles, d'aujourd'hui et d'hier, d'ici et d'ailleurs.
Elle a parfaitement accompagnĂ© la rĂ©daction de cette newsletter đŸ„°.
Penser
Une rubrique pour alimenter sa réflexion, affuter ses arguments et préparer son passage à l'action sur les sujets d'égalité femmes·hommes, à l'échelle locale.
Euradio, radio locale-europĂ©enne fondĂ©e et dirigĂ©e par la libre, fougueuse et dĂ©terminĂ©e Laurence Aubron, ne manque pas une occasion d'affirmer son engagement pour les femmes et l'Ă©galitĂ© de genre : aprĂšs le coup de projecteur sur sa programmation musicale (dans mon numĂ©ro #4), j'ai repĂ©rĂ© cette fois Les dossiers du LIPE, une Ă©mission mensuelle proposĂ©e par le Laboratoire d’innovation pĂ©dagogique sur l’Europe de l'UniversitĂ© de Nantes. Objectif : Ă  travers une grande thĂ©matique de l’Histoire de l’Europe, faire le lien entre le monde de la recherche et le monde de l’éducation. Et devinez sur quoi s'ouvre la saison de cette nouvelle Ă©mission ? L’Histoire du genre en Europe. đŸ‡ȘđŸ‡ș Une super ressource avec plein de tiroirs Ă  ouvrir pour les plus curieux.ses !
Agir
Une rubrique pour découvrir des actions de terrain concrÚtes et inspirantes, à dupliquer ou adapter sur son propre territoire !
Paris. PandĂ©mie, Ă©conomie et solidaritĂ©s. Des hĂŽtels vidĂ©s par la pandĂ©mie changent de destination et ouvrent leurs portes aux migrantes. Un reportage d'Arte (5’) pour dĂ©couvrir cette initiative portĂ©e par l’association Basiliade. OĂč l'on comprend vite que les migrantes ne sont pas les seules bĂ©nĂ©ficiaires
 Les personnels de l'hĂŽtel eux aussi y “gagnent” beaucoup : maintien de leur emploi certes, mais bien davantage ! DĂ©veloppement de leurs compĂ©tences, du sens de leur travail, de leur
 humanitĂ©.
Paris (encore). Culture et argent. Le 8 dĂ©cembre dernier, la Philarmonie de Paris a lancĂ© le Fonds Kassia en faveur d'une “plus juste place des femmes dans le monde de la musique”. Un fonds de mĂ©cĂ©nat culturel dĂ©diĂ© aux femmes ! Moi, c'est la 1Ăšre fois que je vois ça et ça me donne autant d'espoir que d'idĂ©es pour les structures culturelles que j'accompagne ! Ok, on peut penser que si le sujet “femmes” devient bankable, ça signifie que s'ouvre la porte pour une n-iĂšme rĂ©cupĂ©ration de cause (ici, le fĂ©minisme) par l'ogre capitaliste. C'est pas faux. Mais si (et le si a ici toute son importance) les programmes sont dĂ©finis et conduits par des structures culturelles sincĂšrement, profondĂ©ment et intelligemment engagĂ©es pour donner aux femmes -Ă  toutes les femmes- la place qui devrait ĂȘtre la leur depuis la nuit des temps
 alors, pourquoi se priver de cet argent dont les femmes artistes (et professionnelles de la culture) manquent justement tant ? Ca donnera peut-ĂȘtre l'occasion Ă  certains mĂ©cĂšnes opportunistes de (tenter de) se tailler une rĂ©putation pro-Ă©galitĂ© Ă  peu de frais mais on peut aussi compter sur l'Ă©lĂ©vation globale du niveau de conscientisation -et donc d'exigence- des consommacteur.rices pour les rappeler Ă  l'ordre. Ah et puis, faudrait pas non plus que ces levĂ©es de fonds privĂ©s viennent se substituer Ă  la puissance publique qui doit encore faire des progrĂšs colossaux pour atteindre une rĂ©partition paritaire de ses financements en direction de la crĂ©ation artistique et la culture. On a dĂ©jĂ  parlĂ© Ă©ga-conditionnalitĂ© des subventions je crois (dĂšs mon numĂ©ro #1) ?
Rencontrer une activatrice de territoire
Une rubrique pour découvrir une femme (ou un collectif de femmes) qui bouge(nt) les lignes à l'échelle locale.
France 3 - "Paris : découverte d'un restaurant solidaire"
L'association Food de rue. 12 femmes accompagnĂ©es en contrat d’insertion pour concevoir 180 repas quotidiens Ă  partir d’ingrĂ©dients sains et respectueux de l’environnement. C'est le pari relevĂ© par l'association Food de rue et son incubateur culinaire au sein de « La PanamĂ©enne », une halle alimentaire solidaire, situĂ©e dans le 14Ăšme arrondissement de Paris (dĂ©cidĂ©ment, moi qui prĂ©tend Ă©chapper au “parisiano-centrisme”!), qui propose un comptoir de restauration et une Ă©picerie-primeur, avec des produits de saison, biologiques, issus de circuits courts ou du commerce Ă©quitable.
A noter la “baseline” enthousiasmante de l'association : “l'Ă©galitĂ© en bande organisĂ©e”. Tout ça fleure trĂšs bon la sororitĂ© en circuits courts ! A quand un essaimage dans d'autres grandes villes françaises ?đŸ—ș
Agenda
J'aurais aussi pu les mettre en coup de cƓur. ProgrammĂ©s chaque mois par l’UniversitĂ© de Rennes 2 depuis 2016, ces mardis de confĂ©rences et Ă©changes, de haut niveau ET accessibles, plongent au cƓur de l'actualitĂ© et de la recherche fĂ©ministe. Des rencontres qui se dĂ©roulent en public sur la scĂšne du Tambour mais, bonne nouvelle pour nous tou.tes : elles sont filmĂ©es et disponibles en replay sur le site de L'aire d'U, le webmĂ©dia de l'UniversitĂ© de Rennes 2. Un trĂšs bel exemple d'ouverture et de diffusion des savoirs vers le plus grand nombre ! Je salue au passage le travail de Sarah Dessaint, responsable du service culturel de Rennes 2, et vous recommande chaudement de suivre ses publications sur LinkedIn !
Les premiĂšres dates 2021 :
  • le 19 janvier Ă  17h30 : Projection et confĂ©rence | StĂ©rĂ©otypes et reprĂ©sentations des personnes grosses. En savoir +
  • le 2 fĂ©vrier Ă  17h30 : ConfĂ©rence | L’égalitĂ© dans la cour de rĂ©crĂ© ? En savoir +
Mon actu
Une rubrique-fenĂȘtre sur ma vie pro d'activatrice d'Ă©galitĂ© femmes·hommes ! Zoom sur un projet, une action, une offre de services

Début 2021, suite de mes formations dans le cadre du programme expérimental « Egalité femmes-hommes : les clés pour agir au quotidien », conçu pour les entreprises adhérentes de l'AFDAS, en particulier les entreprises culturelles, avec :
  • le 2 fĂ©vrier : Mettre en place l'Ă©galitĂ© professionnelle dans des petites structures (moins de 50 salariĂ©.es). A destination des directeur.rices, administrateur.rices culturel.les, responsables administratif.ves et RH. En duo avec ma consƓur Sophie Bellec, consultante RH. Pour en savoir +, n'hĂ©sitez pas Ă  me contacter par mail ou en MP sur LinkedIn.
Et si cette newsletter mensuelle ne suffit pas à satisfaire votre curiosité ou plutÎt, si elle l'attise, suivez-moi sur LinkedIn !
Avez-vous aimé ce numéro ?
Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue