Voir le profil

Bienvenue à L’Heure Américaine !

Olivier Simard-Casanova
Olivier Simard-Casanova
Découvrez ce en quoi consiste L’Heure Américaine

Chère abonnée, cher abonné,
Enfin ! Après quasiment un an de travail, je suis très heureux de partager avec vous L’Heure Américaine — ma newsletter de décryptage de l’actualité politique et sociétale américaine.
Qu’on le veuille ou non, les États-Unis ont une influence sur le reste du monde. Les évènements qui s’y passent ont régulièrement un impact sur nos vies. Il n’est toutefois pas toujours simple de comprendre les causes et la portée de ces évènements.
Comme n’importe quel pays, les États-Unis sont un assemblage complexe et en constante évolution de phénomènes politiques, économiques, sociétaux et culturels parfois contradictoires. Avec L’Heure Américaine, je vous propose un décryptage de sa vie et de son système politique, le tout en me basant aussi souvent que possible sur la science politique empirique.
Ce décryptage est d’autant plus nécessaire que la démocratie américaine traverse actuellement une crise profonde. L’élection de Donald Trump en 2016, en plus de surprendre le monde entier, a révélé et accéléré des tendances antidémocratiques au sein du Parti républicain. Sa présidence a endommagé les institutions, comme en témoignent ses accusations (infondées) que l’élection aurait été frauduleuse et l’attaque du Capitole menée par une foule d’extrême-droite acquise à sa cause. C’est le seul président de l’histoire américaine que le Congrès aura impeaché deux fois.
Pour autant, la victoire de Biden n’a rien réglé. Malgré ses nombreuses défaites et une impopularité record, Trump continue de dominer le Parti républicain. Les républicains purgent petit à petit les membres du parti critiques de Trump. Il devient courant pour les républicains qui ont perdu une élection de prétendre, sans jamais apporter de preuves, qu’ils l’ont perdu parce qu’elle aurait été frauduleuse.
Les problèmes vont toutefois au-delà du seul Trump — et du seul Parti républicain. Des mesures populaires comme le salaire minimum fédéral sont rarement mises en place. Des mesures impopulaires comme des restrictions sur l’avortement sont régulièrement votées dans certains États. Le Congrès a une côte de popularité très basse. Et des institutions traditionnellement protégées comme la Cour Suprême, désormais dominée par des juges mis en place par les républicains dans des conditions controversées, voient elles aussi leur taux d’approbation chuter à vue d’œil.
L’enjeu n’est pas de vous partager des analyses de comptoir sur ces évènements riches et complexes. L’enjeu est à la fois de vous expliquer le fonctionnement des institutions, et d’utiliser les sciences sociales, pour essayer de comprendre ces évènements — le tout dans un langage clair et simple. L’Heure Américaine s’adresse à n’importe qui d’intéressé par l’actualité politique et sociétale américaine. Vous n’avez pas besoin d’avoir des connaissances préalables.
Je compte publier environ un article par semaine. J’aurai sans doute besoin d’un peu de temps pour atteindre cette vitesse de croisière — le temps de trouver mes marques. Afin de pérenniser L’Heure Américaine, et comme pour mon autre newsletter L’Économiste Sceptique, j’ai prévu de lancer une version payante. Cette version payante, en plus de vous permettre de soutenir mon travail, vous donnera accès à du contenu supplémentaire.
Voilà, vous savez tout sur L’Heure Américaine ! J’espère que la newsletter vous plaira et vous donnera l’occasion de mieux comprendre la vie politique américaine.
Vous souhaitez commenter ou réagir à ce numéro ? Rejoignez la conversation →
Avez-vous aimé ce numéro ? Oui Non
Olivier Simard-Casanova
Olivier Simard-Casanova @HeureAmericaine

Décryptage de l’actualité politique et sociétale américaine

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Created with Revue by Twitter.