Voir le profil

Desk Russie n°35 – L'intégrité territoriale de l’Ukraine ne peut être garantie que par l’OTAN

Desk Russie
Desk Russie n°35 – L'intégrité territoriale de l’Ukraine ne peut être garantie que par l’OTAN
Par Desk Russie • Numéro #35 • Consulter en ligne
Chères abonnées, chers abonnés, 
Aujourd’hui, la guerre en Ukraine entre dans son cinquième mois. Une course contre la montre est désormais engagée. Si l’Ukraine n’obtient pas assez vite des armements lourds en quantité suffisante, les territoires conquis par l’armée russe depuis le 24 février pourraient être annexés dans les prochains mois (il en est ouvertement question), ce qui rendrait leur libération plus compliquée et hasardeuse. Dans ce contexte, le voyage du président Macron à Kyïv, avec trois de ses collègues européens, est un pas en avant important, comme le souligne l’analyse de Nicolas Tenzer, qui appelle la France à prendre la tête du combat contre le régime de Poutine. 
Au moment où nous bouclons cette newsletter, l’Ukraine, comme la Moldavie, doit officiellement devenir candidate à l’adhésion à l’Union européenne, mais cette décision, bien qu’elle tienne lieu d’encouragement moral — ce dont les Ukrainiens ont grandement besoin —, ne change pas les choses sur le terrain. Selon Jean-Sylvestre Mongrenier, la seule façon de garantir la sécurité de l’Ukraine, c’est son adhésion à l’OTAN.
Nous sommes honorés de publier l’entretien que l’essayiste américano-polonaise Anne Applebaum a accordé au journal polonais Polityka. Elle considère notamment que la Pologne pourrait jouer un rôle majeur dans le conflit, mais à condition de se réconcilier avec l'Union européenne et de se conformer aux règles de l’État de droit. 
Nous sommes tout aussi honorés de publier le discours que Herman Van Rompuy a prononcé devant les membres de l’académie Mohyla à Kyïv. L’ancien président du Conseil européen (2009-2014) et ancien Premier ministre belge (2008-2009) y condamne la barbarie et la nostalgie impériale de la Russie et promet que l’Europe aidera l’Ukraine à se reconstruire au nom d’un avenir libre et démocratique. 
L’historien russe Andreï Zoubov donne un avertissement à Vladimir Poutine : la guerre contre l’Ukraine est perdue d’avance, car l’armée russe ne sait être victorieuse que sur son propre sol — au long de son histoire, la Russie a perdu plusieurs fois ses guerres impérialistes. De son côté, André Markowicz déconstruit un des nouveaux mythes adoptés par la propagande russe : une vieille Ukrainienne au drapeau rouge. 
Nous publions également deux textes très originaux de deux journalistes russes, Ksenia Tourkova et Iana Koutchina. La première s’intéresse à la technique du mimétisme de la propagande russe, laquelle s’est trouvé un nouvel objectif : « reprendre » aux Ukrainiens leur langue en utilisant une sorte de pidgin pour répandre des contenus faux et indécents. La seconde se penche sur la question du fascisme dans la société russe, profondément ancré dans les consciences. 
Nous continuons de traduire le Journal de prison d’Alexeï Navalny, qui vient d’être transféré dans une nouvelle colonie pénitentiaire de la région de Vladimir, où la violence et la torture sont des pratiques courantes. En raison de sa nouvelle condamnation, il pourrait y rester jusqu’en 2031.  
Enfin, nous vous proposons une nouvelle vidéo de nos débats, cette fois sur le thème « L’éveil de l’Occident et la contre-propagande russe », avec nos auteurs Françoise Thom et Jean-Sylvestre Mongrenier. Mais aussi une nouvelle caricature, ainsi que nos recommandations et zakouski culturels. 
Pendant l’été, nous allons diminuer notre activité. Vous recevrez trois numéros de la newsletter en juillet (les 1ᵉʳ, 15 et 29), suivis d’une relâche en août, puis trois numéros en septembre (les 2, 16 et 30). Bien entendu, si la situation l’exige, nous publierons des textes directement sur notre site et vous en tiendrons informés.
Nous aimerions beaucoup publier des textes d’analyse, des entretiens, etc., en provenance d’Europe centrale et orientale. Pour l’instant, grâce à un de nos lecteurs fidèles, Jacques Nitecki, nous avons publié des articles venus de Pologne, traduits par ses soins. Certains d’entre vous pourraient faire de la veille sur ce qui s’écrit en Hongrie, en République tchèque, en Slovaquie… et nous proposer des articles traduits ou à traduire. Ensemble, rendons Desk Russie encore meilleur ! 
Bonne lecture !

Volodymyr Zelensky et Emmanuel Macron à Kyïv, le 16 juin. Photo : elysee.fr
Volodymyr Zelensky et Emmanuel Macron à Kyïv, le 16 juin. Photo : elysee.fr
Après le voyage à Kyïv d’Emmanuel Macron, la fin des illusions russes de la France ?
Par Nicolas Tenzer
Le 16 juin, le voyage d’Emmanuel Macron à Kyïv, où il était accompagné du président roumain, du chancelier allemand et du président du Conseil italien, a semblé marquer un tournant dans la politique étrangère de la France. Mais quel tournant ? Lire l’article.
Volodymyr Zelensky et Ursula von der Leyen à Kyïv, le 11 juin. Photo : president.gov.ua
Volodymyr Zelensky et Ursula von der Leyen à Kyïv, le 11 juin. Photo : president.gov.ua
L’Ukraine candidate à l’Union européenne : quelles perspectives ?
Par Jean-Sylvestre Mongrenier
La décision d’accorder à l’Ukraine le statut de pays candidat à l’adhésion à l’Union européenne est symboliquement importante. Mais elle ne résout pas les problèmes de sécurité de l’Ukraine face au voisin russe. Si l’on veut garantir sa sécurité et son intégrité territoriale à l’avenir, la structure adéquate est l’OTAN. Lire l’article.
Anne Applebaum. // Chaîne YouTube d’Upfront Ventures, capture d’écran
Anne Applebaum. // Chaîne YouTube d’Upfront Ventures, capture d’écran
Anne Applebaum : « La seule solution durable est de vaincre les troupes russes »
Propos recueillis par Marek Ostrowski
Dans cet entretien accordé à l’hebdomadaire polonais Polityka le 17 juin, l’écrivaine et journaliste américaine Anne Applebaum, connue notamment pour ses grands essais sur le passé totalitaire soviétique, donne sa vision de la guerre menée par la Russie. Lire l’article.
Herman Van Rompuy prononçant son discours, le 13 juin. // Chaîne YouTube de l’académie Mohyla, capture d’écran
Herman Van Rompuy prononçant son discours, le 13 juin. // Chaîne YouTube de l’académie Mohyla, capture d’écran
« La Russie se comporte selon les schémas coloniaux du passé »
Par Herman Van Rompuy
Le 13 juin, l’académie Mohyla à Kyïv a décerné un doctorat honoris causa à Herman Van Rompuy. À cette occasion, lors de la cérémonie en visioconférence, l’ancien président du Conseil européen (2009-2014) et ancien Premier ministre belge a prononcé un discours emblématique que nous reproduisons ici. Lire l’article.
Grigori Pomerants. // Image tirée du documentaire de Valeri Balayan
Grigori Pomerants. // Image tirée du documentaire de Valeri Balayan
« Vladimir Vladimirovitch, ne persistez pas : la cause est déjà perdue »
Par Andreï Zoubov 
Historien russe et orientaliste de renom, Andreï Zoubov s’est opposé en 2014 à l’annexion de la Crimée et à la guerre dans le Donbass. Dans ce texte publié en russe sur Facebook, il appelle Vladimir Poutine à mettre fin à la guerre insensée qu’il a déclenchée en Ukraine. Une guerre que l’armée russe, certes invincible sur son propre sol, ne peut gagner. Lire l’article.
Fresque à Mourmansk. Photo : regnum.ru
Fresque à Mourmansk. Photo : regnum.ru
L’histoire de la grand-mère au drapeau rouge
Par André Markowicz
Pour faire croire que les Ukrainiens accueillent à bras ouverts les envahisseurs russes, la propagande du Kremlin s’est appuyée sur les images d’une paysanne ukrainienne — un malentendu érigé en mythe, que déconstruit l’écrivain et traducteur littéraire André Markowicz. Lire l’article.
Fragment de la couverture d’un manuel de langue ukrainienne. // undip.org.ua
Fragment de la couverture d’un manuel de langue ukrainienne. // undip.org.ua
« Faire de la langue ukrainienne un trophée de guerre » : le nouveau truc de la propagande russe
Par Ksenia Tourkova
Sur les réseaux sociaux russes, on a vu apparaître un nouvel élément de langage qui peut se résumer ainsi : « Nous n’abandonnerons pas aux Ukrainiens la langue ukrainienne. » La journaliste Ksenia Tourkova, philologue de formation, décrypte ici la technique du « mimétisme » utilisée à des fins de propagande. Lire l’article.
Photo : Anna Ivantsova
Photo : Anna Ivantsova
Je vais commencer par moi : le fascisme en chacun de nous
Par Iana Koutchina
La guerre en Ukraine a poussé nombre d’intellectuels russes à se demander pourquoi ils n’avaient pas remarqué jusqu’alors la fascisation rampante à l’œuvre dans leur société. La journaliste Iana Koutchina va plus loin en nous montrant le « substrat » sociétal de cette fascisation : la haine de la « différence ». Lire l’article.
Photo : compte Instagram d’Alexeï Navalny
Photo : compte Instagram d’Alexeï Navalny
Journal de Navalny (suite)
Par Desk Russie
Attendu depuis la confirmation en appel de sa dernière condamnation, fin mai, le « déménagement carcéral » d’Alexeï Navalny a eu lieu le 14 juin. Le lendemain, Navalny a pu préciser dans une publication son nouveau lieu de détention, jusqu’alors inconnu. Il est désormais incarcéré dans le centre pénitentiaire à régime sévère de Melekhovo, toujours situé dans la région de Vladimir, mais plus loin de Moscou que ne l’était la colonie n° 2 de Pokrov. Melekhovo est aussi tristement célèbre pour les mauvais traitements infligés aux détenus. Lire le journal.
Dessin de l’auteur
Dessin de l’auteur
Une séance de « brainstorming »
Par Epo
Cette semaine, notre caricaturiste s’attaque à Dmitri Medvedev, vice-président du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, qui rivalise actuellement avec les grands propagandistes du régime. Sur les réseaux sociaux, il publie des commentaires grossiers, notamment sur la récente visite d’Emmanuel Macron, Olaf Scholz et Mario Draghi à Kyïv. Voir la caricature.
Capture d’écran
Capture d’écran
L’éveil de l’Occident et la contre-propagande russe
Par Desk Russie
Tel était le thème du débat que Desk Russie a organisé au théâtre du Nord-Ouest le 26 mai. Nos auteurs Françoise Thom et Jean-Sylvestre Mongrenier se sont entretenus de l’éveil de l’Occident face à la guerre en Ukraine, mais aussi des réseaux pro-russes activés partout dans le monde. La discussion était modérée par Galia Ackerman. Regardez le débat et abonnez-vous à notre chaîne YouTube.
Mémorial à l’honneur à Paris
Ukraine : quelles perspectives géopolitiques et stratégiques ? Entretien avec R. Genté et S. Siohan
Podcast. Ukraine : répondre à l’urgence
Le porte-monnaie sans fond de Poutine
Invitation presse. « Comment juger les crimes de guerre commis en Ukraine ? »
« Rupture du lien »
« Pourquoi l’Ukraine » : le documentaire de BHL, une leçon de philosophie morale
« Ukraine-Russie. La carte mentale du réel »
© 2022 – Desk Russie – Association À l’Est de Brest-Litovsk
Avez-vous aimé ce numéro ?
Desk Russie

Toute l'info sur la Russie dans votre boîte e-mail, un vendredi sur deux.

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
Assocation À l'Est de Brest-Litovsk • Tour Essor • 14 rue Scandicci • 93500 Pantin • France