Voir le profil

Desk Russie n°15 – L'actualité russe décryptée rien que pour vous

Desk Russie
Desk Russie n°15 – L'actualité russe décryptée rien que pour vous
Par Desk Russie • Numéro #15 • Consulter en ligne
Chères abonnées, chers abonnés,
L’équipe de Desk Russie vous souhaite une excellente année 2022 !
Nous saluons tout particulièrement nos nouveaux abonnés. Bienvenue au club !
Pendant les vacances de Noël, nous avons fait une pause dans la parution de la newsletter, mais nous avons continué, évidemment, de suivre l’actualité russe et internationale. Nous avons publié sur notre site, pendant cette pause, un certain nombre de papiers en français et en anglais, dont celui de Françoise Thom qui a eu un immense succès : il a été lu plus de 100 000 fois en anglais et près de 20 000 fois en français. Ce succès a boosté la popularité du site, mais aussi de la newsletter qui a bénéficié de nombreuses nouvelles inscriptions. Peu à peu, nos publications gagnent du terrain, nous sommes désormais lus dans le monde entier. Mais il reste encore beaucoup à faire pour que nos messages portent davantage. Si vous aimez tel ou tel article, partagez-le sur vos réseaux. La clé du succès est en partie entre vos mains. 
Nous sommes également heureux de vous informer que nos soirées au Théâtre du Nord-Ouest vont se poursuivre. Vous êtes tous conviés à notre prochaine rencontre avec le philosophe Michel Eltchaninoff, intitulée « Le messianisme russe, de la Troisième Rome au communisme, au cosmisme, au poutinisme », à l’occasion de la sortie de son livre Lénine a marché sur la Lune (Solin/Actes Sud). Il dialoguera avec Galia Ackerman. Cette rencontre aura lieu le jeudi 20 janvier 2022 à 20h30 au Théâtre du Nord-Ouest, 13 rue du Faubourg-Montmartre, à Paris. Inscrivez-vous !

Militaires russes dans les rues d'Almaty. Photo : ministère de la Défense russe
Militaires russes dans les rues d'Almaty. Photo : ministère de la Défense russe
L’OTSC DEVIENDRA UN NOUVEL INSTRUMENT DE VLADIMIR POUTINE DANS LA RECONQUÊTE DE L’ESPACE POST-SOVIÉTIQUE
Par Desk Russie
L’envoi des troupes de l’OTSC, l’Organisation du traité de sécurité collective (Russie, Kazakhstan, Bélarus, Arménie, Kirghizstan et Tadjikistan), au Kazakhstan change la donne dans tout l’espace soviétique, et probablement au-delà. ••• Lire le texte en entier
Première exposition sur les crimes du stalinisme, « Semaine de la conscience », organisée par Mémorial en novembre 1988 au club de l’usine de lampes électriques de Moscou. Photo : Dmitri Borko
Première exposition sur les crimes du stalinisme, « Semaine de la conscience », organisée par Mémorial en novembre 1988 au club de l’usine de lampes électriques de Moscou. Photo : Dmitri Borko
MÉMORIAL, L’UNIVERSALITÉ, LA LIBERTÉ ET NOTRE FAUTE
Ce n’est pas une affaire intérieure au régime russe, mais une affaire universelle.
Par Nicolas Tenzer
La « liquidation » de Mémorial par la prétendue « justice » russe est une atteinte à la conscience universelle. Je crains, à lire certains commentaires de personnalités à l’Ouest ou à contempler leur accablant silence, qu'elles n'aient pas compris la portée mondiale que représente la fin, en Russie tout du moins, des activités de Mémorial et de son organisation spécifique chargée des droits de l’homme et, partant, de la vérité au présent : le Centre de défense des droits de l’homme. Cette fin doit nous éclairer sur la nature et sur la visée idéologique du régime de Poutine. ••• Lire l’article en entier
    Monument aux victimes de la Grande Famine ouvert à Almaty en 2017. Photo : azattyk.org
Monument aux victimes de la Grande Famine ouvert à Almaty en 2017. Photo : azattyk.org
LA GRANDE FAMINE AU KAZAKHSTAN ET SON TRAITEMENT PAR LE RÉGIME DE POUTINE
Par Galia Ackerman
Cette année, le Kazakhstan, comme l’Ukraine, commémorera le 90ᵉ anniversaire de la grande famine qui a duré plus de deux ans et emporté des millions de vies. Si depuis quelques années le mot Holodomor, la famine ukrainienne de 1932-1933 qui a coûté la vie à 4 à 5 millions d’Ukrainiens, commence à être connu du public occidental, rares sont les Occidentaux qui connaissent le mot kazakh Acharchylyk, alors qu’il se rapporte à la même terrible famine. ••• Lire l’article en entier
Photo : compte Instagram d’Alexeï Navalny
Photo : compte Instagram d’Alexeï Navalny
NAVALNY, JOURNAL DE PRISON (SUITE)
Alors qu’Alexeï Navalny est maintenu en détention depuis bientôt un an, son humour et son optimisme ne se démentent pas. Après avoir relaté comment il est devenu couturière et les prodiges que ses mains opèrent à l’aide d’une aiguille, il nous offre une description cocasse des fêtes de fin d’année en prison. Souhaitons-lui à notre tour le meilleur pour l’année 2022, qui marquera le 10ᵉ anniversaire de la « Marche des millions ». ••• Lire le journal
Commémoration du 60ᵉ anniversaire de la mort de Staline sur la place Rouge. Photo : Yuri Timofeev
Commémoration du 60ᵉ anniversaire de la mort de Staline sur la place Rouge. Photo : Yuri Timofeev
UN EFFONDREMENT INACHEVÉ
Par Sergueï Medvedev
Il y a trente ans, le 26 décembre 1991, par une froide soirée d’hiver, le drapeau rouge de l'Union soviétique a été baissé au Kremlin. L’effondrement de l’URSS a été simple, banal et presque imperceptible, comme s’il répétait la fin de l’Empire russe décrite par Vassili Rozanov dans son Apocalypse de notre temps : « La Russie a disparu en deux jours. Tout au plus, en trois. Il est frappant de constater que tout s'est écroulé d’un coup, jusqu’aux moindres détails. » Même la Pravda n’a pu être fermée aussi rapidement que l’Union soviétique, ce faux pays en carton-pâte dont personne n’avait plus peur en cette soirée glaciale. ••• Lire l’article en entier
Manifestation pour l’indépendance de l’Ukraine, 1991 // Domaine public
Manifestation pour l’indépendance de l’Ukraine, 1991 // Domaine public
VITALY PORTNIKOV : « POUTINE A GRANDEMENT CONTRIBUÉ À LA FORMATION D’UNE NATION POLITIQUE UKRAINIENNE »
Propos recueillis par Galia Ackerman
Vitaly Portnikov est l’un des plus célèbres journalistes ukrainiens. Sa carrière a débuté pendant les dernières années du pouvoir soviétique. Trente ans après l’éclatement de l’URSS, cet analyste raconte comment est né le mouvement de libération nationale Roukh, avant de passer en revue diverses étapes de l’existence de l’Ukraine indépendante. Il évalue également les conséquences d’une possible nouvelle agression russe contre son pays. ••• Lire l’entretien
Figaro Live, capture d'écran
Figaro Live, capture d'écran
RENAUD GIRARD OU LA VOIX DE MOSCOU ?
Par Vincent Laloy
Le parti indulgent envers le régime russe en France n’est pas composé que de politiques qui courent de Mélenchon à Le Pen – Zemmour, via des néogaullistes comme Fillon — devenu l’obligé salarié de sociétés moscovites —, il l’est aussi d’universitaires, comme Jacques Sapir, ou de journalistes, n’instrumentant pas seulement à Valeurs actuelles. L’un d’entre eux est une plume du Figaro. Renaud Girard, bardé de diplômes prestigieux, a préféré le journalisme à une carrière à l’université ou dans la fonction publique. C’est loin d’être déshonorant, mais le journalisme d’opinion peut avoir ses écueils. ••• Lire l’article en entier
Poutine montre de nouvelles armes pendant son discours annuel devant l’Assemblée fédérale en 2018 // Capture d’écran
Poutine montre de nouvelles armes pendant son discours annuel devant l’Assemblée fédérale en 2018 // Capture d’écran
LES « ARMES NOUVELLES » RUSSES : DE LA DISSUASION À LA COERCITION ?
Par Jean-Sylvestre Mongrenier
Sur fond de grave crise aux confins orientaux de l’Ukraine, où le bruit des bottes fait redouter une nouvelle offensive militaire russe, le Kremlin a ordonné le tir d’une salve de missiles hypersoniques « Zircon », et ce la veille de Noël (selon le calendrier grégorien). Vladimir Poutine s’est félicité de ce succès : « un grand événement pour le pays et une étape significative pour renforcer la sécurité de la Russie et ses capacités de défense ». ••• Lire l’article en entier
Les présidents ukrainien, polonais et lituanien rendent visite à l'unité militaire conjointe lituano-polonaise-ukrainienne Litpolukrbrig en février 2019. Photo : ministère ukrainien de la Défense
Les présidents ukrainien, polonais et lituanien rendent visite à l'unité militaire conjointe lituano-polonaise-ukrainienne Litpolukrbrig en février 2019. Photo : ministère ukrainien de la Défense
LA RUSSIE PEUT ÊTRE CONTRÉE PAR UNE RÉPONSE RÉGIONALE EN EUROPE
Par Jaba Devdariani
La Russie pose à l'Europe un défi qui date essentiellement du XIXᵉ siècle : une menace pour la souveraineté des nations en redessinant leurs frontières nationales par la force conventionnelle. Moscou soutient ce défi, plus ou moins implicitement, avec une capacité nucléaire du XXᵉ siècle. Le système de sécurité européen, avec sa garantie stratégique transatlantique, est construit pour contrer la seconde réponse, mais s’est largement débarrassé de la boîte à outils — militaire, politique, intellectuelle — permettant de répondre à la première. ••• Lire l'article en entier
Euromaïdan à Kyïv, novembre 2013. Photo : Evgeny Feldman
Euromaïdan à Kyïv, novembre 2013. Photo : Evgeny Feldman
REDÉFINIR L'INTÉGRATION OCCIDENTALE DE L'UKRAINE
Par Andreas Umland
La crainte d'une escalade du conflit armé russo-ukrainien actuel en une guerre interétatique de grande ampleur et de longue durée en Europe est largement répandue. Cela pourrait amener les gouvernements d’Europe occidentale à accéder à la principale demande de Poutine, qui souhaite revenir sur la promesse d'inclusion future de l'Ukraine et de la Géorgie dans l'OTAN. Si cela devait se produire, l’Occident devrait dédommager ces deux pays pour la promesse de facto non tenue au sommet de l’OTAN de Bucarest en 2008. L’Ukraine et la Géorgie, ainsi que la Moldavie, peuvent recevoir des perspectives officielles d’adhésion à l’UE et l’assurance que Bruxelles entamera les négociations d’adhésion une fois que les accords d’association des trois Républiques auront été mis en œuvre. ••• Lire l’article en entier
Édition originale, en allemand // ARTE, capture d’écran
Édition originale, en allemand // ARTE, capture d’écran
KOMINTERNIENS, PURGES STALINIENNES ET SILENCES CHEZ LES RUGE
Par Cécile Vaissié
Le Metropol, passionnant roman d’Eugen Ruge, raconte l’histoire d’un couple de kominterniens, pris dans le tourbillon de la Grande Terreur, et rend sensibles de nombreuses spécificités des purges staliniennes. Complété par un autre roman du même auteur et par les souvenirs du père de cet auteur, il suscite des réflexions importantes sur ce qu’a été le communisme européen, sur les silences qui en ont entouré certains épisodes, et sur les traumatismes sociaux et individuels qui en découlent. ••• Lire l’article en entier
Boris Kukuliev & Kaleria Kukulieva, « Entre le ciel et la terre », 1987 (miniature de Palekh)
Boris Kukuliev & Kaleria Kukulieva, « Entre le ciel et la terre », 1987 (miniature de Palekh)
MICHEL ELTCHANINOFF : « EN EXALTANT LES PENSEURS NATIONALISTES ET IMPÉRIALISTES, VLADIMIR POUTINE VEUT FAIRE DE LA RUSSIE BIEN PLUS QU’UN SIMPLE PAYS : UNE IDÉE »
Propos recueillis par Galia Ackerman
Le philosophe Michel Eltchaninoff est connu pour ses essais très originaux, comme Dans la tête de Vladimir Poutine ou encore Dans la tête de Marine Le Pen. Son nouveau livre, Lénine a marché sur la Lune, qui vient de paraître, aborde un sujet peu connu : la philosophie du cosmisme née en Russie tsariste. Dans un mélange de recherche scientifique approfondie, de métaphysique pure et de mysticisme, le mouvement appelé « cosmisme » a modelé le siècle soviétique. Il est l’une des sources d’inspiration à la fois des nationalistes russes et des transhumanistes californiens d’aujourd’hui. L’entretien avec l’auteur est suivi d’un court extrait de son livre. ••• Lire l’entretien
Jusqu’au 23 janvier : derniers jours de l’exposition Ilya Répine, au Petit Palais. Il s’agit de la première rétrospective en France consacrée à ce peintre, l’une des plus grandes gloires de l’art russe. Y sont exposés une centaine de tableaux, prêtés notamment par la galerie nationale Tretiakov à Moscou, le Musée d’État russe à Saint-Pétersbourg et le musée d’art de l’Ateneum à Helsinki.
Ilya Répine (1844-1930) | Petit Palais
Ouverture d’un cycle consacré au cinéma russe, tous les dimanches, à 11 heures.
Les Rendez-vous du cinéma Russe à Paris
À podcaster sur le site de la RTS, « Russie, l’élection volée de 1996 », en cinq épisodes.
Russie, l’élection volée de 1996 (1/5) - rts.ch
Un podcast qui reprend la chronologie de la révolte au Kazakhstan, par Melaine Fanouillère. Passionnant !
Audioblog | L'Actu des Oublié.e.s ::: EP8 - Kazakhstan et censure numérique
En librairie : Purgatoire, de Dmitri Bortnikov, traduit du russe par Julie Bouvard, Éditions Noir sur blanc, 2022.
Purgatoire – Les Éditions Noir sur Blanc
Avez-vous aimé ce numéro ?
Desk Russie

Toute l'info sur la Russie dans votre boîte e-mail, tous les vendredis.

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
Assocation À l'Est de Brest-Litovsk • Tour Essor • 14 rue Scandicci • 93500 Pantin • France