Voir le profil

Curioos #8

Revue
 
Temps de lecture : 1 minute 45 secs. (et plus si affinités...) Si vous me rejoignez cette semaine, bi
 

Curioos

26 avril · Numéro #8 · Consulter en ligne
Partage de curiosité(s) par Caroline Abolivier. Because not all mind expanding substances are illegal.

Temps de lecture : 1 minute 45 secs. (et plus si affinités…)
Si vous me rejoignez cette semaine, bienvenue dans cette courte parenthèse que j'ai plaisir à partager avec vous chaque vendredi. Un bref instant où chacun scrolle et pioche comme bon lui semble parmi ma sélection plus ou moins éclectique de découvertes. Avant de vous laisser scroller, justement,tendez un instant l'oreille : c'est vendredi et je vous souhaite vraiment un bon week-end!
Bonne lecture.

Curioosities de la semaine ...
Une série : Abstract, sur Netflix. En 8 épisodes documentaires, la série s'intéresse à 8 designers opérant dans des champs variés (de l'architecture, à l'illustration, en passant par la scénographie, la photographie, le mobilier, l'automobile ou la conception d'une chaussure). On se laisse porter, la réalisation est propre et nous donne un aperçu du processus créatif de chaque designer, avec ses contraintes, ses espaces de liberté, parfois ses doutes et ses enthousiasmes. Série américaine grand public oblige, le propos est très accessible, et susceptible de plaire même si l'on ne s'intéresse que de loin au design. Les plus connaisseurs n'y trouveront peut-être pas leur compte, pour ma part, je passe toujours un très bon moment. Comme moi, vous découvrirez peut-être Ilse Crawford, qui a designé votre suspension Ikea, Bjarke Ingles, l'architecte star qui est aux manettes de la rénovation de l'ancien Virgin des Champs-Elysées pour y installer le nouveau magasin amiral des Galeries Lafayette ou encore les coulisses des portraits iconiques du photographe Platon. Aux manettes, on retrouve l'ancien rédac chef de Wired, cela donne le ton.
Platon, dans la série Abstract
Une technique : l'ikejime. Une technique ancestrale japonaise pour tuer le poisson en détruisant son système nerveux avec une tige en acier. Cette façon de faire, qui arrive doucement en France, limite la souffrance du poisson, garantit une chair et une texture de bien meilleure qualité ainsi qu'une conservation plus longue (on passe de 4 jours à … 2 semaines). Depuis l'origine, aucune connotation rituelle ni religieuse, il s'agit plutôt d'une philosophie de respect du produit. J'ai découvert l’ikejime grâce à la si gourmande émission On Va Déguster sur France Inter et vous trouverez aussi des détails par ici et .
Une citation :
“Inspiration is for amateurs.
The rest of us just show up and get to work. If you wait around for the clouds to part and a bolt of lightening to strike you in the brain, you are not going to make an awful lot of work.
All the best ideas come out of the process; they come out of the work itself.”
De la vertu du travail, par Chuck Close (peintre et photographe américain contemporain, courant hyper réaliste)
Et pour la suite ...
Si la newsletter Curioos vous plaît, le meilleur moyen de me le dire est de la diffuser autour de vous :-)
Vous pouvez aussi cliquer sur l'un des pouces ci-dessous.
Enfin, si vous arrivez et souhaitez lire les Curioos précédents, c'est par ici.
Et pour m'écrire : caroline@icanfly.eu
Belle semaine !
Caroline
Avez-vous aimé ce numéro ?
Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue