Voir le profil

Curioos #16 ::: #silence #podcast #climatisation :::

Revue
 
Temps de lecture : 1 minute 30 secs. (et plus si affinités...) Je suis une grande consommatrice de po
 

Curioos

28 juin · Numéro #16 · Consulter en ligne
Partage de curiosité(s) par Caroline Abolivier. Because not all mind expanding substances are illegal.

Temps de lecture : 1 minute 30 secs. (et plus si affinités…)
Je suis une grande consommatrice de podcasts : je vous en parlais déjà dans les Curioos #3 (une enquête sur le plastique), #4 (dans les coulisses de l'édition), #5 (des destins de braqueurs) et #12 (des conversations inspirantes). Celui que je partage cette semaine décidera peut-être ceux d'entre vous qui ne s'y sont pas encore mis ;) {poke, mon amie Anne}.
Et puis … un peu de silence et d'air frais, pour bien finir la semaine.
Bonne lecture, Caroline

Curioosities de la semaine ...
Un mot : silence. Etymologiquement, le silence n'est pas simplement l'absence de bruit comme je l'aurais imaginé. C'est l'état d’une personne qui s'abstient de parler. En peinture, le mot fait référence au calme ou à la simplicité qui règnent dans une composition, dans le coloris et la disposition des lumières (par opposition au “fracas”). D'ailleurs, dans les pays du Nord les natures mortes se nomment vies silencieuses. Une formulation pleine de poésie qui fait écho à la définition de la peinture par Léonard de Vinci : une « poésie muette ».
Un podacst : celui de Grégory Pouy, Vlan. Un podcast “pour mieux comprendre notre société sans blabla ou prise de tête, une discussion entre Grégory Pouy et une personne éclairée et passionnée - chercheur, anthropologue, journaliste…” Les sujets abordés sont variés et le ton fluide, agréable, sur un format court. J'ai récemment beaucoup aimé l'épisode #94, où l'on se penche sur l'état de la médecine, ses avancées technologiques et les manières de réduire notre consommation de médicaments.
Une histoire : celle de la climatisation. En 1842, le médecin John Gorrie estime qu'il pourrait sauver la vie de ses patients mourant de malaria s'il parvenait à réduire la température dans leurs chambres d'hôpital. Il imagine alors le premier système d'air conditionné au monde, encore assez rudimentaire : un mécanisme permet de ventiler de l'air depuis un bloc de glace, importé en hiver depuis les lacs de glace proches de Boston. La presse l'attaque et le qualifie de cinglé qui pense pouvoir fabriquer de la glace avec sa machine, comme Dieu tout puissant”. Il ne vendra pas une seule de ses machines… Presque 180 ans plus tard, la question des îlots de chaleur urbains dans les métropoles est un sujet brûlant : “Le développement massif de la climatisation individuelle est peut-être une fausse bonne idée : quand vous climatisez à 25° à l'intérieur de votre logement c'est de l'air à plus de 31 degrés qui ressort à l'extérieur en façade, qui va générer de la chaleur pour votre voisin, pour la ville… ” (Elsa Meskel). En période de canicule, Paris gagnerait même 2 degrés du fait de l'usage massif des climatisations. Un récit à retrouver en détail sur France Culture.
Et pour la suite ...
Partagez Curioos sur les réseaux sociaux si vous aimez, c'est le meilleur moyen de le faire connaître ;). Pour retrouver les Curioos précédents, c'est par ici.
Pour découvrir mon côté pro : I can fly conseil et pour m'écrire : caroline@icanfly.eu
Belle semaine !
Caroline
Avez-vous aimé ce numéro ?
Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue