Voir le profil

Curioos #12

Revue
 
Temps de lecture : 1 minute 30 secs. (et plus si affinités...) Souvent, les auteurs se demandent si l
 

Curioos

24 mai · Numéro #12 · Consulter en ligne
Partage de curiosité(s) par Caroline Abolivier. Because not all mind expanding substances are illegal.

Temps de lecture : 1 minute 30 secs. (et plus si affinités…)
Souvent, les auteurs se demandent si leurs lecteurs lisent leurs newsletters jusqu'au bout. Moi, je m'interroge : mes lecteurs lisent-ils mon introduction ? #truequestion. Car ces premiers mots sont parfois un exercice difficile. Alors, l'incipit, on garde ou on jette ?
Bonne lecture, Caroline

Curioosities de la semaine ...
Une science : la captologie, de l'anglais Computers As Persuasive Technologies. Le terme a été inventé à Stanford par BJ Fogg,en 1996, bien avant l'avènement des réseaux sociaux donc. Il désigne la science des technologies persuasives, la manière dont les interfaces “capturent” l'utilisateur et l'incitent à revenir sans cesse, via un système de récompenses. Un long mais passionnant article revient sur les origines, ramifications et évolutions des recherches sur le sujet : des expérimentations sur des rats aux machines à sous, en passant par Netflix.
Dans Curioos #10 je vous parlais déjà des nudges. Promis, après j'arrête.
Un podcast : Génération DIY. Du contenu, des questions pertinentes, une posture sans faux semblant et un timbre formidable : le podcast de Matthieu Stefani fait partie de mes favoris. Sa mission : “ décortiquer le succès des personnes qui on fait le grand saut”. Au-delà des succès, le podcast sait surtout mettre en valeur des parcours et les personnes qui les portent. Si vous ne savez pas par où commencer, je vous conseille les épisodes #58 (Paul Morlet de Lunettes pour tous et ses incroyables anecdotes, pas si anecdotiques), #49 (Joël Dicker, dans les coulisses d'un best-seller) et #40 (Catherine Painvin l'époustouflante créatrice de Tartine et Chocolat).
Trois nombres : 90 / 115 / 12. Si vous avez quitté Paris comme moi il y a 2 ans et que vous y êtes repassé récemment, vous avez sans doute été étonné par toutes les trottinettes électriques “garées” (jetées ?) çà et là. Le décollage du marché a été fulgurant. Passons aux chiffres. Il faut 115 jours à un opérateur pour amortir l'achat d'une trottinette. Or sa durée de vie moyenne n'est que de 90 jours. Actuellement 12 acteurs se partagent le marché à Paris. La réalité économique ne devrait pas tarder à faire le ménage.
Et pour la suite ...
Partagez Curioos sur les réseaux sociaux si vous aimez ;)
Pour répondre à la question posée en introduction, utilisez les pouces ci-dessous (levé, on garde / baissé, on jette l'intro) ou laissez-moi un mot !
Pour retrouver les Curioos précédents, c'est par ici.
Et pour m'écrire : caroline@icanfly.eu
Belle semaine !
Caroline
Avez-vous aimé ce numéro ?
Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue