Voir le profil

Vous lisez toujours FIERE et je vous en remercie

Revue
 
Bonjour, En introduction, j'ai simplement envie de te remercier et de te dire que je suis FIERE de t'
 

FIERE

6 décembre · Numéro #60 · Consulter en ligne
Quelques sources d'inspiration pour développer nos conversations humaines.

Bonjour,
En introduction, j'ai simplement envie de te remercier et de te dire que je suis FIERE de t'avoir comme lecteur et lectrice.
Viens flipper avec moi, t'inspirer, t'enthousiasmer et réfléchir ensemble.
Bruno

1- Flippant
Un des sujets majeurs en ce moment, c'est de retrouver du sens à sa vie, notamment, et peut-être même surtout, dans son job quotidien.
Actuellement, il ne doit pas être facile pour les collaborateurs de Facebook d'être à l'aise dans leurs baskets. Il faut dire que Facebook prend cher, à juste titre, dans la presse et l'opinion publique. Trump, le Brexit, les fausses informations (fake news), la fuite des données personnelles, le génocide au Myanmar … les sujets à charge ne manquent pas au menu.
Les repas de famille sont chauds. Et l'approche des fêtes va probablement rendre ces moments familiaux encore plus tendus. C'est sans compter sur Zuck qui a la solution :
Afin d’aider ses collaborateurs à répandre la bonne parole, les équipes de relations publiques de Facebook ont développé un robot de discussion (chat bot) baptisé Liam. Il fournit des éléments de langage officiels pour couper court aux sujets polémiques qui pourraient faire irruption entre la poire et le fromage.
Je comprends la démarche, le besoin émane aussi des collaborateurs eux-mêmes qui ont besoin d'arguments pour “justifier” leur job. Cependant, je trouve ça un tantinet #Flippant.
Facebook a créé un bot pour aider ses employés à survivre aux repas de famille
2- Inspirant
Depuis de nombreuses années, j'ai le sentiment qu'il manque une dimension sociologique, anthropologique, philosophique dans notre monde digital. La technologie est éblouissante et nous fait perdre de vue la réalité de notre monde qui est avant tout physique, réel, matériel plus que digital et virtuel.
Je m'intéresse d'autant plus à ces sujets, dans la limite de mes capacités de compréhension des concepts parfois complexes (je reste lucide), que mon activité professionnelle est digitale depuis bientôt … 20 ans. Qui a dit que j'étais vieux ?
Prendre du recul, sortir de cette bulle digitale est primordial et m'est d'autant plus nécessaire que je suis très centré sur les réseaux sociaux professionnels, particulièrement LinkedIn.
Et si on réfléchit aux solutions à apporter en se fondant sur les paroles qui sont publiées en ligne, on produira nécessairement des solutions biaisées 
Cette phrase, tirée de l'interview de Jen Schradie, sociologue américaine, exprime parfaitement le risque qu'internet renforce les inégalités et nos interprétations.
En tant que sociologue, elle inverse la question “Comment Internet influence-t-il la société ? ” pour demander comment les structures sociales, les inégalités sociales, les inégalités de genre, les institutions informent les usages d’Internet. Et ça, c'est #Inspirant.
Jen Schradie : « Internet contribue souvent à renforcer les inégalités existantes » | InternetActu.net Jen Schradie : « Internet contribue souvent à renforcer les inégalités existantes » | InternetActu.net
3- Enthousiasmant
Avec ce titre, je pensais que râler et critiquer étaient bon pour la santé et pour la réussite professionnelle (encore faut-il la définir. Pour moi, “gagner de l'argent” n'est pas la réussite professionnelle).
Puis à la lecture de cet article, j'apprend que l’esprit critique peut être appris et développé. Une étude participe à montrer qu’« être intelligent » n’est pas la même chose que « bien réfléchir ».  Nous devons être capables de résoudre des problèmes, de travailler sur des projets ouverts, de gérer notre attention, de nouer des relations avec les autres, de nous mettre à leur place, de communiquer et de débattre efficacement, et de réfléchir de manière indépendante et objective. Si vous pensez soft skills, vous avez raison.
Moi qui râle toujours, par principe, par plaisir, par habitude, je (me) pose toujours pleins de questions, je n'adhère pas tout de suite à n'importe quel projet. J'ai toujours besoin de m'exprimer et de challenger la situation.
Savoir que je peux me former à cet état d'esprit critique, je trouve ça #Enthousiasmant (et purement égoïste, je l'avoue)
Esprit critique rime avec réussite - HBR
4- Pour Réfléchir Ensemble
La collapsologie, c'est l'étude de l'effondrement de la civilisation industrielle et de ce qui pourrait lui succéder. Certes, le terme est violent et anxiogène parce qu'il suggère que l'effondrement est inévitable. Cependant, en prenant un peu recul et en acceptant d'écouter les arguments sans y mettre un surplus d'émotions (pas facile, je vous l'accorde), il participe au débat sur notre empreinte environnementale à tous. Et celle des entreprises est dans toutes les conversations. Tout l'écosystème des entreprises est concerné, dont les agences de pub qui les accompagnent.
Sylvain Boyer en est persuadé : il est possible de « faire mieux avec moins » sans que cela n’ait un impact sur la créativité. Il lance une initiative qui fait le tour du monde : éco-branding, un concept permettant aux marques de réduire drastiquement les coûts écologiques et économiques de leur communication visuelle, et aux agences de créer de façon plus responsable.
A tel point que maintenant, créer en prenant en considération son impact écologique devient un prérequis qui fait doucement son apparition au programme des grandes écoles.
Nous sommes réellement tous concernés pour initier et amplifier le changement sociétal dont nous avons besoin pour éviter l'effondrement écologique ou sinon l'amoindrir au maximum. A nous de #ReflechirEnsemble et de prendre, chacun à notre niveau des décisions et nos responsabilités.
Dessiner un logo peut être éco-responsable. C'est expliqué et argumenté dans l'article.

Créatifs : « la nouvelle décennie sera marquée par l’éco-conception » Créatifs : « la nouvelle décennie sera marquée par l’éco-conception »
——–
Bonne lecture les amis et amies. Passez un bon moment et partagez moi vos impressions.
PS : [pour la planète] Une page pour tous au lieu d'un même message stocké par tous
Pour le bien de la planète, ne conserve pas ce message dans ta boite mail une fois que tu auras lu les 4 informations partagées. Supprime le définitivement, ça évitera de dépenser de l'énergie de stockage pour rien. Merci beaucoup.
Si tu as besoin de retrouver un article, ils sont accessibles à tout le monde sur cette page et scindés en articles sur consonaute.fr mon blog.
Si tu souhaites mieux “Maitriser LinkedIn”, rejoins la communauté de cette autre newsletter 100% stratégie et conseils sur LinkedIn.
Avez-vous aimé ce numéro ?
Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
16 rue Aristide Briand, 92130 Issy les Moulineaux