Voir le profil

FIERE, pour s'inspirer ensemble au présent du futur

Revue
 
Bonjour. Comment vas-tu ? Fraichement je pense. C'est pas un temps à sortir, ça caille. Bon en même t
 

FIERE

10 décembre · Numéro #73 · Consulter en ligne
Quelques sources d'inspiration pour développer nos conversations humaines.

Bonjour. Comment vas-tu ? Fraichement je pense. C'est pas un temps à sortir, ça caille. Bon en même temps, c'est pas non plus complètement permis et nous devons rester prudents pour nos proches, nos voisins, les inconnus, bref tout le monde, pour envisager une fin d'année plus familiale.
Je te propose pour cette semaine une sélection éclectique et cohérente (je me comprends). J'ai une question pour toi. Comment exerces-tu et développes-tu ton esprit critique ? Tu vas voir que c'est un peu le sujet transverse à cette édition.
On en reparle après ta lecture.
Bonne soirée, journée et fin de semaine à toi. Prends soin de toi.

1- Flippant
Où est passée “notre” éducation à l'esprit critique ? C'est la question qui m'est tout de suite venue à l'esprit en lisant cette information. Et encore plus après avoir visionné la vidéo.
Je te la résume en quelques mots : il fait un faux document annonçant un troisième confinement. Le document est peu crédible, avec un repère en morse qui dit “faux”.
Et il le publie depuis un faux compte Facebook sur quatre pages avec quelques centaines ou milliers d’abonnés… avant de voir son accès désactivé au bout de quinze minutes du fait de cette activité suspecte. Moins de quarante-huit heures après la fabrication de ce fake grossier, le document est devenu viral et a été partagé des milliers et des milliers de fois sur Twitter et sur Facebook.
C'est totalement #Flippant de voir que nous ne sommes plus en capacité d'analyse de l'information que nous recevons.
L'auteur le dit lui même en conclusion de son retour d'expérience.
«Je comprends tous ces gens qui n’ont plus confiance en rien. Les médias, les politiques, les élites en général, ne suscitent plus de confiance. Les gens doutent de leur parole, ils craignent d’être manipulés. Et ça se comprend. Le doute est sain. Mais le doute ne doit pas disparaître dès lors qu’une information provient d’un canal autre que les grands médias ou les gouvernements.»
Et de poursuivre : «Si vous mettez de côté votre capacité de douter, votre recul critique, dès lors qu’une information ne provient pas du pouvoir, alors vous devenez une proie, facile, manipulable, à la merci de tous les charlatans. La prudence, le doute, le recul critique, doivent s’appliquer à tous, à toutes les situations, à toutes les informations, pas seulement à celles qui nous arrangent. Un document non sourcé n’est une preuve de rien. Peu importe d’où il vient.»
Heureusement qu'il existe de belles initiatives comme Flint.média (voir d'ailleurs la rubrique Enthousiasmant) pour changer le monde. Et lire Petit cours d'autodéfense intellectuelle ou Pensez ! ou on le fera pour vous
Canular : non, un troisième confinement n’est pas déjà programmé pour mars - Libération
2- Inspirant
Une très belle tribune du tout nouveau ex-patron des Mousquetaires (il a cédé sa place le 1er décembre). Je découvre sa vision dans cet article d'Influencia et sa parole est rare.
Intermarché vient de sortir un nouveau spot de publicité qui remercie les professionnels de santé. Lorsque j'ai vu cette publicité télé la première fois, j'ai été contrarié. La réalisation est très belle, le message est fort. Pourtant, je ressentais un sentiment d'opportunisme déplacé, une stratégie de récupération, entre cette enseigne de la grande distribution française et les professionnels de santé.
La lecture de son interview a complètement levé ce sentiment et je trouve #Inspirant que des patrons d'entreprises telle qu'Intermarché viennent partager leur stratégie d'entreprise, leur ancrage dans la société, avec une approche pleine d'humilité et de lucidité.
on est habitué depuis toujours à être accusé de tous les maux de la terre… Mais je crois aussi, et c’est ce que j’ai essayé de montrer pendant ma présidence, que nous sommes aussi responsables de cette situation.
En revanche, un petit bémol. Je prends un instant ma casquette de consultant en influence professionnelle et leadership digital. J'ai bondis quand j'ai lu cette phrase de sa part “Je pense que si tous les dirigeants de la distribution étaient sincères et venaient expliquer leurs combats, cela donnerait une autre opinion de ce qu’on est.” Il a totalement raison dans son constat. Et il a échoué dans cette mission. Parce que Thierry Cotillard est totalement absent du réseau social LinkedIn ou Twitter. Il laisse le terrain entièrement libre à ses concurrents, Michel Edouard Leclerc pour l'enseigne qui porte son nom et à Dominique Schelcher de Système U qui sont eux, bien présents et actifs.
Malheureusement, son successeur, Vincent Bronsard, ne semble pas mieux maitriser le sujet. C'est dommage. Il est temps de s'adapter aux temps modernes, de travailler ce leadership digital et de venir expliquer comment les Mousquetaires sont des acteurs de la société qui comptent.
Thierry Cotillard, président d'Intermarché : « Notre responsabilité est de continuer à investir dans la communication »
3- Enthousiasmant
Flint, ce sont des robots qui nous aident à mieux nous informer. Réellement ! C'est de l'intelligence artificielle alliée à de l'intelligence humaine. C'est un beau projet qui vient de lever des fonds (PS : auquel j'ai très très très humblement participé pour soutenir ce projet de Benoit Raphaël)
Si tu ne connais pas Benoit, sache que … tu as tort. J'adore sa capacité à raconter son histoire, à analyser son propre métier - il a été journaliste - et sa vision de ce que devrait être l'information est #Enthousiasmante
Sa dernière tribune sur Flint Dimanche traite de la fiction Hold-up. Il pose les bonnes questions, il prend le bon recul. Prends le temps d'aller lire cette édition de Flint Dimanche et revient m'en parler. Flint est un projet sociétal majeur pour nous informer et doit devenir la référence.
Merci Hold-up ! – Flint Dimanche
4- Pour Réfléchir Ensemble
L'article qui peut te faire prendre conscience que tu ne te connais pas toi-même, que tu ne connais pas ton conjoint ou ta conjointe. Et qui peut aller jusqu'à te faire regretter ta vie de couple ?
En lisant ce texte, je prends conscience que nous avons deux jardins secrets. Pour nos collègues de travail, nos relations professionnelles, nous avons notre vie privée comme jardin secret. C'est ce qu'on disait tout le temps.
Et bien maintenant, après deux épisodes de confinement, je prends conscience que nous avons aussi un jardin secret professionnel par rapport à notre famille.
Aurions-nous une double réalité ? Un double comportement ? Sans parler de schizophrénie qui est une maladie, ne serait-il pas opportun de #ReflechirEnsemble à ce que nous vivons aujourd'hui : notre vie professionnelle et personnelle sous le même toit, en même temps. Et nous ne sommes peut-être pas le ou la même dans les deux environnements.
Ça me fait penser aussi à un autre sujet : est-il possible d'être authentique sur les réseaux sociaux ? #ReflechirEnsemble est une bonne idée sur ce sujet aussi.
"Il est complètement largué, en fait" : ces couples qui se découvrent professionnellement en télétravail - Madame Figaro
[Un geste pour la planète] Une page pour tous au lieu d'un même message stocké par tous
Pour le bien de la planète, ne conserve pas ce message dans ta boite mail une fois que tu auras lu les 4 informations partagées. Supprime le définitivement, ça évitera de dépenser de l'énergie de stockage pour rien. Merci beaucoup.
Si tu as besoin de retrouver un article, ils sont accessibles à tout le monde sur cette page.
Micro-publicités pour "Maitriser LinkedIn"
Si tu souhaites mieux “Maitriser LinkedIn”, rejoins la communauté de cette autre newsletter 100% stratégie et conseils sur LinkedIn et le rendez vous en visio pour un conseil “Maitriser LinkedIn”
Avez-vous aimé ce numéro ?
Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
16 rue Aristide Briand, 92130 Issy les Moulineaux