Voir le profil

FIERE, pour s'inspirer ensemble au présent.

Revue
 
Bonjour. J'avais bien prévu d'envoyer FIERE le jeudi. Et les deux précédentes éditions sont parties u
 

FIERE

19 novembre · Numéro #70 · Consulter en ligne
Quelques sources d'inspiration pour développer nos conversations humaines.

Bonjour. J'avais bien prévu d'envoyer FIERE le jeudi. Et les deux précédentes éditions sont parties un vendredi. Ah l'organisation, tout un programme. Avec ce numéro 70, je reprends la main sur mon agenda et mon process de production pour tenir la promesse : jeudi, c'est bien … jeudi.
En complément de “Le&La”, FIERE me demande plus d'implication. Et c'est très intéressant à (s'auto)analyser.
“Le&La”, c'est du partage de curation. Une sélection d'articles lus, de podcasts écoutés, de vidéos visionnées dans la semaine passée. FIERE, c'est du partage de curation argumentée. Je pose sur les quatre informations mon décryptage, mon point de vue, mon expérience, mes convictions.
Faire ces deux exercices me fait prendre conscience de leur complémentarité. C'est stimulant. Et riche d'enseignements pour mes clients que j'accompagne dans leur prise de parole sur LinkedIn pour développer leur influence professionnelle et leadership digital.
Je te souhaite une belle lecture. A très vite.
PS : j'ai consommé 3 sessions pomodoro de 25 min pour ce numéro.

1- Flippant
On manque d'éducation ! Je ne parle pas de politesse, de savoir vivre. Ni d'intelligence, de diplôme. On manque d'éducation sur notre propre fonctionnement psychologique, pour comprendre comment notre propre cerveau fonctionne.
Alors quand toutes les ficelles de la manipulation neurologique sont exploitées, certains se laissent capter par le discours.
Le problème de la pensée complotiste, c’est qu’elle confond hypothèse et postulat, et a tendance à inverser la charge de la preuve. Or, ce n’est pas à vous de prouver au complotiste qu’il a tort, c’est à lui de vous prouver qu’il a raison.
En plus, nous sommes indirectement responsable du message véhiculé par les termes que nous utilisons comme par exemple pour qualifier cette fiction. Non, ce n'est pas un documentaire. Il faut l'appeler fiction.
La narration du film est propre à jeter le trouble. Même sans idée préconçue sur l’épidémie, un spectateur lambda, même sans avoir de penchants complotistes, peut rapidement se prendre à douter.
Et ça, c'est #Flippant.
«Hold-up»: les leviers cognitifs qui expliquent le succès du film
2- Inspirant
Un financier avec une telle expertise (ex Directeur Financier de la Société Générale et du Crédit Agricole puis ex Directeur General de la banque mondiale) qui remet complètement en cause le système et sa manière de fonctionner dans un langage accessible est réellement #Inspirant.
Oui, c'est encore cette semaine un épisode du podcast de Grégory Pouy. Et il y en aura d'autres. Vlan est un podcast incontournable pour comprendre notre monde.
#145 La finance est-elle l'ennemie de l'écologie?
3- Enthousiasmant
Le travailleur de demain sera multicartes : “Un tiers d’entre eux souhaite cumuler au moins 3 activités en parallèle : c’est donc la fin de l’exclusivité”. Et le CDI serait en voie de disparition d'ici les 15 prochaines années.
L’entreprise ne formulera plus une promesse employeur, mais une promesse d’expérience enrichissante. Et le chef d'orchestre (le RH) sortira de la posture “recruteur” pour devenir un “placeur”, un agent de talents (le notre). Un agent dont la mission passera de “pour une entreprise” à “pour le professionnel” afin de le placer dans la meilleure équipe. “Le RH devra donc être une sorte d’impresario pour les talents ainsi que les employés au sein de son entreprise.”
D'ailleurs 79% de la nouvelle génération choisissent leur entreprise en fonction de la qualité de vie au travail et ça c'est #Enthousiasmant et participe sans aucun doute à redonner du sens à son quotidien professionnel.
Le RH de demain, un agent de talent ?
4- Pour Réfléchir Ensemble
Pouvons nous croire que l'UE arrivera à ses fins ? Il le faudrait peut-être, voire la soutenir dans sa mission …
Les Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft et autres mastodontes ont acquis leur pouvoir et leur “monopole” avant tout par les produits et services qu'ils délivrent aux consommateurs. Nous, toi et moi qui les avons massivement adoptés et plébiscités.
C'est bien nous qui leur avons donné leur pouvoir. Probablement un trop grand pouvoir dont ils abusent désormais pour nous influencer.
Ces plateformes devront «dire aux utilisateurs comment leurs systèmes de recommandation décident du contenu à montrer», ce qui leur permettra «de juger» s'ils doivent «faire confiance à la vision du monde qu'elles donnent»
Punir n'est pas suffisant. L'UE doit aussi favoriser l'émergence de champions européens. Favoriser en mettant en place tous les moyens pour faciliter et promouvoir ces champions. La France en premier lieu, en donnant l'exemple. En choisissant des solutions françaises pour donner les moyens à ces entreprises de se développer plus vite et d'accroitre leur courbe d'apprentissage pour rattraper le retard.
Et ce n'est ni facile ni évident. J'écris cette newsletter sur un ordinateur Apple. J'utilise Google et j'achète chez Amazon. Je suis obligé d'utiliser Microsoft Teams avec certains clients. Il n'y a que Facebook que j'ai quitté. Pas facile de reprendre la main sur les GAFAM et autres solutions et services américains ou chinois.
A nous de #ReflechirEnsemble pour participer à l'amélioration de la situation.
L'UE va réclamer aux plateformes la transparence sur leurs algorithmes
[Un geste pour la planète] Une page pour tous au lieu d'un même message stocké par tous
Pour le bien de la planète, ne conserve pas ce message dans ta boite mail une fois que tu auras lu les 4 informations partagées. Supprime le définitivement, ça évitera de dépenser de l'énergie de stockage pour rien. Merci beaucoup.
Si tu as besoin de retrouver un article, ils sont accessibles à tout le monde sur cette page.
"Maitriser LinkedIn"
Si tu souhaites mieux “Maitriser LinkedIn”, rejoins la communauté 100% stratégie et conseils sur LinkedIn et viens au conseil du jour pour “Maitriser LinkedIn” et une séance de conversations sous forme de questions/réponses.
Avez-vous aimé ce numéro ?
Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
16 rue Aristide Briand, 92130 Issy les Moulineaux