Voir le profil

bibi hebdo - Numéro #14

bibi hebdo - Numéro #14
Par bibi team • Numéro #14 • Consulter en ligne
Si le week-end dernier rimait avec soleil et balade en plein-air, celui-ci promet un ciel plutôt gris et pluvieux… bibi s'adapte et vous propose sa 2ème édition spéciale, confinement et météo compatible, pour illuminer votre week-end de sorties culturelles !
Allez, venez ! On vous emmène dans les maisons de ventes aux enchères, seul bastion de culture encore ouvert actuellement. C'est le moment idéal pour franchir les portes de ces lieux feutrés, méconnus pour certains, impressionnants pour d'autres.

Les événements de la semaine
Les événements physiques
Si vous êtes avide d'expositions, sachez que les 3 maisons de ventes ci-dessous sont toutes très proches géographiquement. Pourquoi ne pas faire un saut par les 3 ce week-end !
La collection d’Ernesto Esposito -  Sotheby’s
Vente d’art impressionniste et moderne - Christie’s
Design Italien chez Artcurial
Les événements virtuels
“Les Enquêtes du Louvre” - Le podcast qui mêle “art et crime”
5 humoristes pour l’Apollo World Live – Théâtre live
_jeanne_dark_ - Théâtre de Gennevilliers
L'artiste de la semaine : Charlotte Perriand
Portrait de Charlotte Perriand
Portrait de Charlotte Perriand
Charlotte Perriand sur sa célèbre chaise longue basculante LC4
Charlotte Perriand sur sa célèbre chaise longue basculante LC4
La chaise longue à bascule LC4 et le fauteuil « grand confort » du Corbusier, ça vous dit quelque chose ? Ces objets design lui ont toujours été attribués. Or, ils n’étaient pas de son invention. Ils ont, en effet, été créés par sa collaboratrice, l’architecte et designer Charlotte Perriand
Après l’obtention d’un diplôme à l’École des Arts décoratifs, la jeune Charlotte Perriand s’installe dans son appartement-atelier à Paris. Celui-ci —qu’elle présentera comme « Bar sous le toit » au Salon d’Automne de 1927 — aura un rôle clé pour le démarrage de sa carrière. Modernité et confort sont les maîtres-mots de cette création, qui se place directement dans le courant avant-gardiste
C’est à cette époque qu’elle rencontre celui qui deviendra Le Corbusier. Attiré par le talent de la jeune femme, il l’engage comme associée en 1928. Pendant dix ans, elle travaillera à ses côtés comme « responsable du mobilier et de l’aménagement ». Jusqu’à sa mort en 1999, Charlotte Perriand proposera de nombreuses créations en France et à l’international. 
Le travail de Charlotte Perriand en tant qu’architecte d’intérieur montre sa réflexion sur l’espace : celui-ci doit être simple, fonctionnel, ouvert, épuré (elle est d'ailleurs l'inventrice des cuisines ouvertes, pour mettre fin à l'isolement de la ménagère !). La designer s’est d’abord intéressée au métal, matériau phare du modernisme. Puis, elle a exploité des matériaux plus proches de la nature, comme le bois, l’os ou le tissu… Charlotte Perriand est l’une des plus grandes figures de l’architecture moderniste.
L’année dernière, la Fondation Louis Vuitton lui a d'ailleurs consacré une exposition : « Le Monde nouveau de Charlotte Perriand ». Cette exposition mettait en lumière les oeuvres d’une génie, dont le travail a longtemps été occulté. 
Avez-vous aimé ce numéro ?
bibi team
Par bibi team

Actualités Culturelles & Événements

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue