Voir le profil

Enseigner la non-dualité ? J'abandonne...

Bhūgītā – Lettre sur la Bhagavad-gītā
Oṃ Śrī Gaṇeśāya namaḥ !
Oṃ gaṃ Gaṇapataye namaḥ !
Oṃ Vināyakāya namaḥ !
Salutations à l'aspect qui retire les obstacles – ou qui au contraire les met sur notre chemin.
Puisse cette manifestation de la réalité absolue, l'essence de tous les niveaux d'expérience, guider notre attention vers notre véritable nature qui, comme nous pouvons le découvrir par l'expérience personnelle, est l'origine du monde, félicité éternelle.
Puisse cet aspect nous assister dans la création et la préservation d'un cadre de vie et d'un état d'esprit propices à la connaissance du Soi et à l'expression de ses fruits.
Pourquoi ces invocations ?
Car le monde matériel ne nous obéit pas, mais finalement le monde subtil, notre psyché, pas trop non plus !
Pourtant, les obstacles sont plus souvent intérieurs qu'il le semble. Certes, on contrôle difficilement notre environnement et notre vie, mais la résistance, le refus d'accepter ce qui est – tant dans notre appareil psychique que dans le monde des sens – est probablement l'obstacle majeur, pour la plupart d'entre nous, nous empêchant de découvrir notre véritable nature ou de nous établir dans la connaissance du soi.
Si les différents yogas et exercices de méditation ont certainement leur place, quelle pratique spirituelle, quelle psychothérapie peut être supérieure à l'acceptation de l'instant présent et de soi-même dans toute la plénitude de notre conscience immuable ?
Les yogas et la méditation permettent de créer une intériorité et une présence à l'instant présent qui sont généralement paisibles, agréables, ressourçantes. Ils nous permettent d'envisager la possibilité que la plénitude ne dépend pas de contingences matérielles et psychologiques. Ils retirent les obstacles à la recherche de la félicité que constituent nos (fausses) notions sur le monde. Dans ce sens, ces pratiques sont indispensables.
Elles sont une voie royale vers l'acceptation de soi, du monde, partout et toujours, sans compromis.
Puisse cette année être riche en intériorité.
Puisse Śrī Gaṇeśa nous aider (par la douceur ou, s'il le faut, la force) à baisser les armes et à embrasser ce qui est.
Puisse cet aspect – qui se manifeste en nous et à l'extérieur – nous aider à surmonter les obstacles qui nous voilent à nous-mêmes et à cultiver les qualités qui révèlent la complétude de notre réalité dans son éblouissante clarté ☀️
Un chemin tout tracé… alors que nous sommes déjà à destination
À lire ces derniers paragraphes, il s'agirait de « guider notre attention vers notre véritable nature », d'avoir un « cadre de vie et d'un état d'esprit propices à la connaissance du Soi et à l'expression de ses fruits », de « surmonter les obstacles qui nous voilent à nous-mêmes et à cultiver les qualités qui révèlent la complétude de notre réalité ». Comme s'il y avait quelque chose à obtenir ou à atteindre. Certes.
Mais la réalité absolue, « l’être » ne s'apprend pas, ne se pratique pas. Notre véritable nature ne s'obtient pas. Elle est nécessairement inaliénable.
Intangible, inconcevable, la conscience absolue échappe aux mots, aux descriptions, aux exemples. Il est impossible d'en parler ou de l'indiquer.
Étant universelle, elle ne se transmet pas. Essence de tous les êtres, elle transcende les formes et les rôles de l'enseignant·e et de l'élève.
Tu es cela – difficile d'être plus clair·e !
Dans ce cas, quel est le sens de toute l'activité de Bhūgītā ?
L'ambition première de ce que, faute de mieux, nous appelons « cours » ou « atelier » est de se réserver un espace et un temps pour arrêter de faire semblant – pour assumer de n'être pas ce personnage tout en continuant de le jouer, pour cesser de faire comme si nos identifications entravaient l'expression de notre véritable nature, pour reconnaître chaque personne, chaque objet, chaque expérience comme une manifestation de notre essence, pour embrasser la plénitude toujours présente qui ne s'oppose à aucune action.
Les moments que nous partageons sont des méditations où chacun·e a le champ libre. Nous nous appuyons sur des textes qui sont des témoignages puissants ayant traversé les lieux et les époques et qui nous parlent de notre réalité ici et maintenant.
Cette présence à soi a vocation à se prolonger au-delà du cadre de nos rencontres.
Les discours autour des lois du karma, des guṇas, des qualités essentielles à cultiver sur la voie spirituelle, de l'action désintéressée ou encore de la dévotion sont des outils pour améliorer nos vies. Bien que secondaires, ces enseignements sont généralement nécessaires : leur fonction est essentiellement d'augmenter notre disponibilité pendant le cours et au-delà, car ces concepts nous offrent des moyens conceptuels d'apaiser notre rapport au monde relatif.
Les séances contiennent souvent beaucoup de contenu, mais l'essence de notre propos, la non-dualité, est déjà présente ici, maintenant, partout et pour toujours – et c'est toi.
Shri Ramana Maharshi, Arunachala et L'essence de l'enseignement
La chaîne YouTube de Bhūgītā accueille une nouvelle vidéo sur une grande figure contemporaine de la spiritualité, Shri Ramana Maharshi. Enseignant par le silence, ce sage tamoul nous a pourtant laissé quelques versets de sa plume : L'essence de l'enseignement.
Cette vidéo évoque quelques éléments biographiques sur Shri Ramana Maharshi et comporte une introduction à L'essence de l'enseignement.
Shri Ramana Maharshi, Arunachala et L'essence de l'enseignement
Shri Ramana Maharshi, Arunachala et L'essence de l'enseignement
Les ateliers
Nos rencontres hebdomadaires autour de la Bhagavad-gītā redémarrent ce jeudi 1er septembre à 18h30 aux Beaux-Arts chez Yogahimsa au 22 rue Saint-Léon à Montpellier et ce dimanche 4 septembre à 18h30 sur Zoom.
À partir du 12 septembre, nous commencerons également à étudier L'essence de l'enseignement de Shri Ramana Maharshi.
Envie d'en savoir plus ? Toutes les informations sur le programme 2022-2023 sont en ligne ici.
Et pour nous contacter, il suffit de répondre à cet e-mail.
À très vite :)
Sophie
Avez-vous aimé ce numéro ? Oui Non
Sophie de Bhūgītā
Sophie de Bhūgītā @bhugita

Non-dualité | Philosophie du yoga | Advaïta védanta

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Created with Revue by Twitter.
Montpellier, France