View profile

Bouchées créatives – #18

Revue
 
 

Anael Verdier

March 9 · Issue #18 · View online

Les trouvailles bimensuelles d'Anaël – présentées par ecrire.tv


Qu'avez-vous pensé de ces deux semaines ? Pas mal, hein ?
L'Hémisphère Nord est presque entré dans le Printemps ! Je suis à nouveau en vadrouille, à la fois en écriture et dans le monde physique.
Au moment où vous recevez cette lettre, je suis en train d'essayer d'intéresser un groupe de jeunes étudiants à l'écriture tandis qu'ils font tout pour rester scotchés à leurs écrans d'ordi. C'est peine perdue!
Pour alléger nos esprits, j'ai mis de côté quelques bouchées acidulées.

La citation de la semaine
“Men and women are happiest when they know that they are giving everything they’ve got ” | “Les hommes et les femmes sont les plus heureux quand ils savent qu'ils donnent tout ce qu'ils ont” (David Ogilvy, The Unpublished David Ogilvy)
Vous êtes capable d'investir plus d'énergie dans votre créativité. Vous le savez. Si vous êtes frustré, c'est parce que vous vous épargnez des efforts. Arrêtez ça. Faites comme Ethan Hawke dans Gattaca, n'économisez pas vos forces pour le retour. Il n'y a pas de retour.
Votre boost créatif
Notez ce que cela vous évoque. Pensez à faire attention au bruit du moteur, au parfum de l'essence, à l'air qui fouette votre visage là-haut, aux secousses…
"Anaël, je n'ai pas le temps d'être plus créatif"
Cette semaine, faites un point sur vos ressources.
  • Où passe votre temps ?
  • Dans quoi investissez-vous votre énergie ?
  • Comment vous détendez-vous le soir ?
  • Pourriez-vous le faire plus efficacement ?
  • Quelles sont les activités dont vous pourriez vous passer ?
  • Comment pourriez-vous gagner en efficacité pour vous libérer du temps ?
Vous vous souvenez à l'école, de cette excuse: “je ne peux pas vous rendre mon devoir parce que le chien l'a mangé”?
J'ai cette formidable carte sur mon bureau, qui dit: << “je n'ai pas le temps” c'est l'équivalent adulte de “le chien a mangé mon travail” >>
La vérité que personne ne veut regarder en face c'est que personne n'a de temps inoccupé. Personne au monde ne dispose de deux heures vacantes dans sa semaine. Pour chacun d'entre nous, adopter de nouvelles habitudes demande d'en abandonner d'autres.
A écouter
Mon coup de coeur de ce mois de Mars c'est un album que je n'avais pas encore partagé. Il était plus que temps.
Rencontres créatives, nostalgie, douceur, explosion d'émotions
Rencontres créatives, nostalgie, douceur, explosion d'émotions
A lire
J'aime lire les récits (auto)biographiques de grands artistes et voir qu'ils rencontrent les mêmes difficultés que moi. Cela me rappelle que le talent n'est que le fruit de longues heures de travail, et que la résistance encombre tous les esprits créatifs. Dans ses Chroniques, Bob Dylan a réuni une série d'épisodes de sa vie de musicien et parle de la lutte entre l'art et la vie.
Désacraliser les artistes est un grand pas pour les esprits créatifs et une belle façon de vous rappeler que la différence entre eux et vous c'est leur acharnement, leur discipline, leur persévérance.
Créez, prenez du plaisir, soyez vous-même
Profitez de ces deux semaines pour vous offrir de belles séances créatives et partagez avec vos proches, avec des inconnus, avec le monde le fruit de votre créativité.
Transformez votre sueur en rires, en pleurs, en sursauts, faites-nous entrer dans votre univers et ressentir des émotions fortes et intenses.
Anaël Verdier
Did you enjoy this issue?
In order to unsubscribe, click here.
If you were forwarded this newsletter and you like it, you can subscribe here.
Powered by Revue