Voir le profil

La newsletter de Sébastien - Numéro #6

Revue
 
Hello, En ce moment je baigne dans la BI... ... la "business intelligence" terme super pompeux tout d
 

La newsletter de Sébastien

7 novembre · Numéro #6 · Consulter en ligne
#société, #industrie, #musique, #informatique, #podcast, #random, #devperso, chaque jour un partage. Enjoy !

Hello,
En ce moment je baigne dans la BI…
… la “business intelligence” terme super pompeux tout de même, pour dire que l'on construit des entrepôts de données, qui vont principalement servir à créer des modèles du type en étoile (Fait/Dimensions) qui eux-mêmes serviront a construire des tableaux de bord à base de tableau croisé dynamique pour des contrôleurs de gestion qui kiffent les datas…

Malgré cela vous avez certainement besoin d'analyser des données de manière simple et fiable au sein de votre entreprise …
… alors séquence autopromo
Il y a bien sur les mastodontes du type BusinessObjects chez SAP, Cognos chez IBM, ou un peu moins gros comme Qlik ou Tableau et bien d'autres. Mais de notre côté notre produit se positionne comme une solution performante, simple et intuitive et surtout abordable. Donc si vous souhaitez en avoir plus :
MyReport, la solution BI de pilotage des processus métiers des entreprises
Et qui sait, je serai alors peut-être votre formateur et consultant BI.
***************************************************
Je me déplace pas mal en train donc forcement j'écoute de la musique et des podcasts, voici donc un petit partage.
Podcast
Un excellent dernier épisode de La Confrérie toujours aussi bon. Avec un bon sujet mal de tête sur les phénomènes émergents et une explication sur le Temps qui n'est pas sans rappeler le partage de Guillaume Vendé dans sa dernière newsletter #19.
La Confrérie: Episode #14 - L'émergence de la collectionite
Musique
Dans mes oreilles ces derniers temps c'est métal avec Arch Enemy
Alors difficile de choisir, je vous laisse avec la plus connue, mais en live ;)

ARCH ENEMY - War Eternal (Live at Wacken 2016) - YouTube
Avez-vous aimé ce numéro ?
Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue