Plan B(io) - 1er magasin Casino #Bio / Itw Les Nouveaux Robinson / Bonneterre / Les superfoods de Superdiet / Hausse des ventes de pesticides

Revue
 
Au sommaire cette semaine : Le premier magasin Casino 100% Bio à la loupeA combien de temps d'un maga
 
L'actualité du commerce biologique

L'actualité du commerce biologique

9 janvier · Numéro #6 · Consulter en ligne
Tous les jeudis, la lettre d'information 100% consacrée à l’actualité du commerce de produits biologiques.

Au sommaire cette semaine :
  1. Le premier magasin Casino 100% Bio à la loupe
  2. A combien de temps d'un magasin bio spécialisé les Français vivent-ils?
  3. Un panier pour démocratiser le bio chez Les Nouveaux Robinson [Interview]
  4. Wessanen (Bonneterre) décroche la certification B Corp
  5. Les pesticides continuent de faire recette
  6. Trois nouveaux magasins Les Comptoirs de la Bio
  7. Superdiet muscle sa gamme de “Superfoods”


🕵️ [STRATÉGIE] Le premier magasin Casino 100% Bio à la loupe
Le point de vente Casino #Bio a été conçu par les équipes de la branche Casino Proximité
Le point de vente Casino #Bio a été conçu par les équipes de la branche Casino Proximité
C'est le premier magasin 100% bio sous enseigne Casino, et il servira notamment à présenter en avant-première toutes les nouveautés de l'entreprise en matière de Bio. A Issy-les-Moulineaux dans les Hauts-de-Seine, le groupe a discrètement ouvert à la mi-décembre un point de vente sous enseigne Casino #Bio. Il vient en remplacement d'un magasin précédemment exploité sous enseigne Casino Shop, et s'étend sur une superficie de 216 m². Il est ouvert 7 jours sur 7 de 8h le matin jusqu'à minuit et le dimanche à partir de 13h jusqu'à minuit également. Pour ce nouveau concept, développé par les équipes de la branche Casino Proximité, le groupe a voulu un merchandising « à l'esprit naturel et chaleureux », ce qui implique ici le recours à des matériaux tels que le bois et la pierre blanche. Le point de vente est par ailleurs très végétalisé, sur le plafond du présentoir de fruits et légumes notamment, ou encore sur les têtes de gondoles.
Les MDD Casino à l'honneur
La philosophie qui a guidé la création de ce magasin est résumée en ces termes par le groupe Casino : « Le Bio pour tous ». Le point de vente propose 4 400 références et capitalise clairement sur la MDD Casino Bio – qui a fêté ses 20 ans d'existence l'an passé -, avec 700 références sous la marque propre de l'enseigne. En outre, 150 références de la marque Leader Price Bio compose l'assortiment du magasin.
« Notre objectif au travers de ce magasin est de montrer toute l’expertise de Casino en matière de bio ».
Les marques nationales ne sont pas en reste puisque figurent notamment dans l'offre, des incontournables comme Labeyrie, Fleury Michon, Céréal, Herta, Coeur de Lion, Barilla, Panzani ou encore Lactel. Casino#Bio a par ailleurs vocation à couvrir chaque besoin du quotidien. Ainsi, les clients ont accès à la plupart des produits d'épicerie de base, mais aussi des produits frais, (boucherie, volaille, marée libre service, fruits et légumes, charcuterie traiteur, fromages et boulangerie – pâtisserie), des produits surgelés, du DPH, des boissons et, 70 références en vrac. Enfin, 30 références non alimentaires de la gamme « Sincère by Casino » (vaisselle, linge de toilettes, vêtements en coton bio…) sont également présentes en rayons.
Du pain bio cuit toute la journée et un espace de troc
Pour son concept de magasin de proximité 100% bio, le groupe a voulu un point de vente animé tout au long de la journée. Ainsi, un espace permet aux clients de déposer gratuitement un article de petit électroménager, et en échange, de se servir (ou pas) parmi les autres objets laissés là par d'autres clients.
« L’idée est de permettre à nos clients de bénéficier d’un échange ou de satisfaire d’autres clients qui en auraient l’utilité sur la base du troc. Cela s'inscrit aussi dans l’esprit anti gaspillage que nous souhaitons mettre en avant ».
Le magasin prévoit par ailleurs des animations et des dégustations permanentes ainsi qu'un lieu d’échange avec les producteurs locaux, mais aussi du pain bio cuit toute la journée, une machine à jus d’orange frais Bio, un distributeur à soupe chaude bio, des distributeurs d’huile et de vinaigre bio.
Pas de déploiement plus large à court terme
Pour l'heure, le concept Casino #Bio n'a pas vocation à être décliné ou déployé dans d'autres villes en France. C'est du moins ce qu'indique le groupe, qui met tout de même le paquet sur le bio, dont le poids dans le chiffre d'affaires global représentait près d'un milliard d'euros en 2018. Néanmoins, à considérer que le magasin d'Issy-les-Moulineaux ait valeur de test, et qu'il s'avère concluant, il y aurait fort à parier qu'il donne naissance à des petits. A condition bien sûr d'identifier les zones d'implantation les plus appropriées et de ne pas multiplier la concurrence frontale avec les autres enseignes du groupe où le bio tient une place importante comme Monoprix, mais aussi sa filiale Naturalia.
L'espace vrac se compose de 70 références : céréales, fruits secs, légume secs, pâtes, etc.
L'espace vrac se compose de 70 références : céréales, fruits secs, légume secs, pâtes, etc.
Retrouvez plus de photos sur notre site Internet
🎙️ [3 QUESTIONS À] Céline Masse, Acheteuse alimentaire, Les Nouveaux Robinson
La coopérative Les Nouveaux Robinson enrichit une nouvelle fois la composition de son « Panier Sélection ». Comprenant des produits d'épicerie tels que des pâtes, des biscuits, des confitures, mais aussi des produits frais, des pots pour bébés, ou encore des shampooings et des lessives, il est disponible dans les 20 magasins de la coopérative. Un bon moyen pour cette dernière, qui ne dispose pas de programme de fidélité, de faire bénéficier ses clients d'une offre permanente de produits à des prix accessibles. Interview.
En quoi consiste la « Sélection Panier Robinson » ?
Céline Masse : Il s'agit d'une sélection composée de 150 à 160 produits, que nous avons voulu la plus large possible. Cette sélection couvre toutes les catégories de produits, depuis les fruits et légumes et passant par les produits frais, l'épicerie jusqu'à la cosmétique. Au total, 120 marques sont présentes dans cette sélection et les clients peuvent y trouver des grandes marques mais aussi des plus petites. Tous les ans, nous réévaluons la composition de ce panier, notamment au regard des demandes de notre clientèle. Cette année, il y a environ 20 à 30 produits de plus que l'an passé.
Quels objectifs recouvre-t-elle ?
C.M : Son but principal est de permettre de rendre le bio accessible au plus grand nombre, en proposant les produits de base au meilleur rapport qualité prix. Une marge très réduite nous permet de proposer un prix de vente abordable au client.
Comment avez-vous procédé pour réaliser cette sélection ?
C.M : Elle est le résultat d'une combinaison de plusieurs critères. Le critère du prix, même si ce ne sont pas toujours les 1er prix qui sont mis en avant, mais aussi celui de l'éthique de la marque. Nous prenons par exemple en considération la présence de labels tels que « Bio Cohérence » ou « Demeter ».
📜 [INDUSTRIE] Le groupe Wessanen (Bjorg, Bonneterre) obtient la certification B Corp
Dans le portefeuille de marque du groupe Wessanen figurent notamment les marques Bonneterre, Bjorg, AlterEco, et Allos
Dans le portefeuille de marque du groupe Wessanen figurent notamment les marques Bonneterre, Bjorg, AlterEco, et Allos
La maison mère des marques Bjorg et Bonneterre a annoncé avoir obtenu la certification B Corp pour l'ensemble de ses entreprises. Racheté par le fonds d’investissement français PAI Partners et l’Américain Charles Jobson en avril 2019 pour 885 millions d'euros, le groupe revendique être la première multinationale agroalimentaire à bénéficier de cette certification. Cette dernière ayant par ailleurs vocation à mesurer l'ensemble des performances sociales et environnementales d'une entreprise. Afin de la décrocher, chacune des entreprises de Wessanen s'est soumise à une évaluation d’impact rigoureuse menée par B Corp, sur des critères définis visant à mesurer l’état actuel de la société, et ses objectifs pour l’avenir. Le mouvement B Corp compte plus de 3 000 sociétés certifiées, issues de 130 industries opérant dans 60 pays à travers le monde.
« Collectivement, le groupe Wessanen a atteint un score consolidé de 91,7 points, ce qui dépasse de loin les 80 points de référence pour obtenir la certification », indique le groupe.
« Ce n'est pas seulement une certification, c'est une récompense pour tout le travail et les énormes changements positifs que nous avons connus en tant qu'entreprise au fil des ans. Je suis très fier de ce que nous avons accompli. C'est entièrement dû au travail acharné et au dévouement des équipes, des produits biologiques que nous fabriquons, des initiatives durables que nous mettons en place et de l'énergie verte que nous utilisons ». Christophe Barnouin, p-dg de Wessanen

👎 [AGRICULTURE] Forte hausse des ventes de pesticides en 2018
A la demande du ministère de la Transition écologique, de la Santé, de la Recherche et de l’Innovation, et de l’Agriculture, le comité d'orientation stratégique et de suivi (COS) du plan national de réduction des produits phytopharmaceutiques, a rendu mardi 7 janvier, des résultats peu encourageants s'agissant de la réduction de la dépendance aux produits phytosanitaires.
En effet, le comité a constaté une forte augmentation globale des quantités vendues de produits phytopharmaceutiques – qui font partie de la famille des pesticides - en 2018, après toutefois une légère baisse en 2017. Cette évolution paraît liée à une anticipation des achats en fin d’année 2018, en prévision de l’augmentation de la redevance pour pollution diffuse qui taxe les substances les plus préoccupantes au 1er janvier 2019. Dans le même temps, le nombre et les quantités de substances les plus préoccupantes diminuent d’année en année ; la quantité de produits de biocontrôle augmente, tout comme l’engagement des agriculteurs dans des démarches reconnues économes en produits phytosanitaires (Agriculture biologique et HVE). Ainsi, il y a eu une progression de 13% d’exploitations engagées en agriculture biologique entre 2017 et 2018 (soit 41 600 exploitations fin 2018).
Afin d’assurer davantage de transparence concernant l’évolution de l’utilisation des produits phytosanitaires, le Gouvernement s’engage à publier au premier semestre de chaque année les indicateurs de suivi du plan, qui seront consolidés au cours du 2ème semestre. Les données pour l’année 2019 seront donc disponibles dès la fin du 1er semestre de cette année.
Parallèlement, le Gouvernement a rappelé l'accompagnement de la profession agricole dans la réduction de l’usage de produits phytopharmaceutiques. Près de 400 millions d’euros sont ainsi mobilisés chaque année, dont 200 millions d’euros dédiés à la conversion en agriculture biologique.
🏪 [MAGASIN] Les Comptoirs de la Bio ouvrent 3 nouveaux magasins
Les Comptoirs de la Bio ouvre boutique à Mallemort (Bouches-du-Rhônes)
Les Comptoirs de la Bio ouvre boutique à Mallemort (Bouches-du-Rhônes)
Les Comptoirs de la Bio amorcent 2020 avec l'ouverture de trois nouveaux points de vente. Situés en régions PACA et Bourgogne-Franche-Comté, ces trois magasins se déploient autour de concepts regroupant de l'alimentaire, des soins, et des services, dans la droite lignée des engagements de l’enseigne pour une alimentation saine, abordable et mettant à l‘honneur le travail des producteurs locaux, le tout, en limitant les déchets.
Ainsi, le premier magasin a ouvert le 8 janvier, dans la zone commerciale de Nevers. Installé sur 700m2, il propose aux clients des produits bio, locaux, et comprend une cave à vins, un bar à huile, un bar à olives ou encore des fontaines d’eau pétillante ou plate en libre-service et un large choix de produits en vrac. Une manière de contribuer à la diminution de déchets plastiques. Cerise sur le gâteau, les clients peuvent accéder à une cabine de soins gérée par une esthéticienne.
Le 2e point de vente Les Comptoirs de la Bio, sera inauguré le 15 janvier à Mallemort, petite commune d'à peine 6 000 habitants des Bouches-du-Rhône. Les clients pourront y retrouver les incontournables de l’enseigne ainsi que ses trois marques exclusives : La Sélection des Comptoirs (tous les essentiels et incontournables du quotidien), Papilles du Monde (une gamme de « produits du monde » issus d’une sélection de matières premières alliant saveur et authenticité ethnique) et Mes trésors Bio (gamme alimentaire de produits issus de terroirs originels, reconnus pour leur savoir-faire et la culture du goût). Le magasin de 400 m² commercialisera également des fruits et légumes de saison,du pain frais, comprendra un bar à olives, une fontaine à eau et de nombreux produits locaux. En outre, le magasin a aménagé un restaurant bio. Le bien-être bio a été pensé autour d’un centre de soin et thérapie ainsi que d’un espace cosmétiques et compléments alimentaires.
Enfin, 3e ouverture à venir, également le 15 janvier, à la Garde, dans le Var. Le magasin s'étendra sur 750 m², et proposera un grand espace vrac, des fruits et légumes de saison et un grand choix de produits locaux. Le magasin disposera également d’un rayon cosmétiques et compléments alimentaires.
En 2018, Les Comptoirs de la Bio comptaient 145 points de vente et ont généré 360 millions d’euros de chiffre d’affaires. Au cours du seul semestre 2019, le groupement a ouvert 17 points de vente, et entendait boucler l’année 2019 avec 34 magasins supplémentaires à son actif. L’enseigne compte ainsi 179 points de vente et, si elle parvient à maintenir son rythme d'ouvertures, devrait franchir la barre des 200 courant 2020.
🚀 [MARQUE] Superdiet étoffe sa gamme de « Superfoods bio »
L'acteur majeur du complément alimentaire a annoncé le lancement de six nouvelles références à sa gamme de « Superfoods bio » lancée en 2018. Initialement composée de 13 références, la gamme s'est rapidement révélée être un succès au sein des circuits de distribution du laboratoire que sont principalement les pharmacies et les magasins bio spécialisés. Superdiet revendique en effet un « Superfood bio » vendu toutes les 2 minutes chez ses revendeurs.
Forte de cette réussite, la marque a décidé de lancer six références supplémentaires : graines de chanvre, moringa, graines de Basilic, betterave, mix minceur et mix transit.
Chaque ingrédient a fait l’objet d’une sélection garantissant sa traçabilité et son origine, ses certifications et ses mentions qualité : végan, certifié agriculture biologique, sans conservateur, sans gluten, raw et sans arôme ajouté. Par ailleurs, afin de garantir la sécurité alimentaire de chacune de ses références, Superdiet confère à ses « Superfoods bio » le statut de « complément alimentaire ». Et les informations délivrées au consommateur sur les emballages de la gamme sont validées et autorisées par l'organisme de tutelle du complément alimentaire, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).
➡️ Pour vous abonner à Plan B(io) et recevoir la newsletter chaque semaine, rendez-vous sur notre site : Plan B(io).fr
Avez-vous aimé ce numéro ?
 
Devenir membre pour €18 par mois
Ne manquez pas les autres publications de Plan B(io)
Vous pouvez gérer votre abonnement ici
Propulsé par Revue