Voir le profil

Newsletter Campinambulle - Numéro #11

Newsletter Campinambulle
Newsletter Campinambulle - Numéro #11
Par Sylvère MATÉOS • Numéro #10 • Consulter en ligne

Une valse à 1000 temps
Il était une fois un petit atelier d’ébénisterie traditionnel, caché derrière un rosier pourpre au parfum inoubliable. Du haut de son chien assis et de son toit en tuile plate, il a hébergé pendant plus de quarante ans la restauration de meubles d’époque, la fabrication de cuisines traditionnelles et de structures de jeux pour enfants, ainsi qu’une myriade de créations de la famille Matéos-Guillon. Un jour vint un meuble curieux, une malle de voyage revisitée, s’inspirant du célèbre Bargueno espagnol. Il en vint une deuxième, puis une troisième. Peu habitué à voir deux fois le même meuble, notre atelier commençait à se transformer. De la poussière s’accumulait peu à peu sur certaines machines tandis que d’autres tournaient à plein régime. Des chutes de bois massif, qui étaient jusqu’alors manipulées régulièrement par des mains aguerries jonchaient le sol, ça et là. D’autres mains vinrent se mêler à la danse et battre la mesure. Depuis, à chaque printemps, la valse s’accélère.
“Une valse à mille temps, Offre seule aux amants, Trois cents trente trois fois le temps, De bâtir un roman”
Une nouvelle page se tourne dans le roman Campinambulle
Notre corps de ferme bourbonnais va bientôt retrouver sa quiétude d’antan. Dix ans après avoir abrité sa première malle de voyage, l’atelier d’ébénisterie du Bois Mallards va produire sa dernière. Nous souhaitons lui rendre hommage, car sans lui, la page serait restée blanche et notre belle histoire n’aurait pu s’écrire. 
Le nouveau chapitre s’ouvre sur un projet que nous préparons depuis plusieurs années. Pour moderniser la production, il nous fallait de nouveaux locaux, plus grands et plus adaptés. Le défi consistait à rassembler nos trois pôles dans un même bâtiment (atelier bois, atelier automobile, show-room), tout en conservant l’âme de Campinambulle. Entourés par les prés où paissent les charolaises et à côté d’un charmant petit étang, nos nouveaux locaux rappellent le cadre champêtre du Bois Mallards. La localisation est idéale : en face de l’Aire des Vérités (cafétéria 7/7 matin midi et soir, et bientôt hôtel), à 15 minutes à pieds du centre-ville de Lapalisse et à 25 minutes en voiture de Vichy (des cars relient Lapalisse-Vichy plusieurs fois par jours).
C’est donc avec beaucoup d’émotion que nous vous invitons à l’inauguration de nos nouveaux locaux vendredi 8 juillet lors de l’édition 2022 de la Campi-Week. Au programme, champagne, petits fours, visite des locaux et présentation de Cavale, le nouveau van aménagé de Campinambulle.
Campi-week 2022
Comme chaque année, notre grand rassemblement estival se déroule sur quatre jours au Bois Mallards. L’événement a lieu sur une aire de bivouac mise à disposition (toilettes sèches, douches, évier, électricité, chapiteau, terrain de pétanque). 
Découvrez ici les coulisses de la Campi-Week :
Campi-Week 2021
Campi-Week 2021
Jeudi 7 juillet
Portes ouvertes, atelier de réparation des malles de voyages, massages dans le salon de bien-être mobile Campinambulle de Mélanie, pétanque, soirée jeux de sociétés 
Vendredi 8 juillet
Portes ouvertes, atelier de réparation des malles de voyages, le midi repas partagé (chacun amène une spécialité de sa région), inauguration du nouvel atelier de production, repas et concert de rock avec le groupe Leondi.
Samedi 9 juillet
Yoga en plein-air (tapis fournis), pique-nique en Campinambulle à la base de loisirs du plan d’eau de Saint Clément (bronzette, balade, baignade, paddle, pédalo, accrobranche), soirée Burger auvergnat avec un food truck local et spectacle de marionnette
Dimanche 10 juillet
Portes ouvertes, brunch (gaufres maison offertes par Campi)
Programme détaillé, tarif et réservation au lien suivant
Salon à venir
Avez-vous aimé ce numéro ?
Sylvère MATÉOS

Newsletter Campinambulle

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
Les Mallards, 03150 Saint-Gérand-le-Puy